[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Une centaine de séismes à Mayotte : la plaque africaine se fissure !

dans DOM Océan Indien

Cette réunionnais habite Mayotte depuis 14 ans, et elle a fait part de son inquiétude, sur Free Dom, en direct ce matin.

« Ça fait plusieurs jours que nous avons des tremblements de terre à répétition sur l’île et personne ne nous donne des informations. Les autorités nous disent que c’est normal, mais on n’en dort plus, on a très peur. La population est en panique !« 

Selon elle, il y aurait eu une trentaine de tremblements de terre depuis jeudi.

L’année dernière, déjà, les scientifiques alertaient sur une plaque tectonique qui serait en train de se briser en deux.
« Nous pensons que la plaque tectonique indo-australienne est tout simplement en train de se briser en deux, et qu’une nouvelle frontière de plaque est en cours de formation », disaient-ils.

Selon les travaux réalisés lors de deux croisières océanographiques par l’équipe de Satish Singh, de l’Institut de physique du globe de Paris, la plaque tectonique indo-australienne, dans l’Océan Indien, serait en train de se briser en deux. Les scientifiques se sont notamment intéressé au bassin de Wharton, une des zones les moins fréquentées de l’Océan Indien, frappé ces dernières années par 4 violents séismes.

Jusqu’ici, un tel phénomène n’avait jamais été observé par les scientifiques.

Pour étayer leurs conclusions, les chercheurs s’appuient sur plusieurs informations sismiques, et sur des failles qu’ils ont découvertes dans les fonds marins grâce à un sonar haute-fréquence multi-faisceau.

« La plaque indo-australienne est très allongée, et elle avance plus vite du côté australien que du côté Indien, où elle bute contre l’Eurasie. Des déformations importantes s’y exercent donc », ajoute Satish Singh.

En avril 2018, sur plusieurs kilomètres, on pouvait voir une immense fissure, apparue subitement au Ken ya dans la région de Narok. La cassure se serait opérée le 19 mars dernier. Par endroit, elle est profonde de près de 19 mètres, soit l’équivalent d’un immeuble de 5 étages et large d’une quinzaine de mètres dans d’autres.

Mais selon certains scientifiques, cette faille serait lié à la nature du sol et aux fortes pluies, mais pas à une action géologique.

Cette faille était déjà visible depuis plusieurs mois au Kenya, elle est en train de s’agrandir à vue d’oeil :

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Une centaine de séismes à Mayotte : la plaque africaine se fissure !"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Manioc foutor Marre
Invité
Manioc foutor Marre

A là Ester. A force fait du mal en maltraitant, tabassant, enterrant zot propre frère comoriens ,y reskab l’univers y veut répare l’injustice.
Kik ‘conait ? Pe tet la nature y sa renvoie à zot un boomerang. Plaque tectonique y déplace et y recolle Mayotte avec Anjouan. La zot va comprendre cosa y lé un clandestin.
C’est un signal très fort de la Terre ,au lieu d’avoir peur et d’appeler freedom, tempérez vos ardeurs et votre folie d’extermination des comoriens à Mayotte.
N’a un zour y appel demain.

Ccmoi16
Invité
Ccmoi16

Pourquoi parle-t-on de la fissure apparue au Kenya et de la séparation de la plaque indo-australienne…. Ce sont deux choses distinctes il me semble.

Optimiste
Invité
Optimiste

Oui bientôt Mayotte et les Comores civilisation disparue citée angloutie

Pipic
Invité
Pipic

Dit pas ca ote…c est nous qui sera encore plus emmerder toute va debarque ici

chip
Invité
chip

Oussa les ecri ke la reunion ta ou … aou oci oula debarque laba pck si ou gade bien kissa la decouvert la reunion c’ est bone malgache donc ferme aou

Fanakotsy
Invité
Fanakotsy

Apprent ton histoire

A mon avis
Invité
A mon avis

Présentation malhonnête de l’article : le titre et la photo laissent penser qu’un faille s’est ouverte à Mayotte.
Or, il ne s’agit que de micro-séismes d(ont l’origine n’est pas encore déterminée) qui n’ont produit aucun dégât .

Quant à lier ces séismes de Mayotte à la plaque australienne et au bassin de Warthon (en Indonésie) ça relève de l’absurdité.
Cet article amalgame différentes informations d’origines différentes pour donner un résultat pseudo scientifique tout à fait faux et malhonnête .

Sabuco alexis
Invité
Sabuco alexis

Apparemment, ça n’inquiéte pas les comoriens qui continuent à venir s’installer chez leurs fréres mahorais…

Jeff
Invité
Jeff

Choisissez bien le bon coté….

blacki
Invité
blacki

Komman ou peu gaign frédomeulion, Franckie i koz seulement pendant les 15s! Franckie ferm ton guèl, koman ou veu nou trouve le montant?

nassix
Invité

Comment va être mayotte si l’Afrique rapproche mayotte

Derniers de DOM Océan Indien

Aller en Haut