Oliver Stone à son tour accusé d’agression sexuelle

dans People

Alors que Oliver Stone a défendu Harvey Weinstein confronté à plus d’une douzaine de plaintes de harcèlement sexuel et d’agression, un ancienne Playmate du magazine Playboy accuse le réalisateur d’agression sexuelle.

Oliver Stone Il est le lauréat de 4 Oscars du cinéma : meilleur scénario adapté pour Midnight Express en 1978, meilleur film et meilleur réalisateur pour Platoon en 1986, et meilleur réalisateur pour Né un 4 juillet en 1989.

Carrie Stevens, qui était plus connue en tant que playmate pour le magazine Playboy en juin 1997, mais qui avait aussi interprété plusieurs petits rôles dans le cinéma et la télévision, a affirmé jeudi qu’Oliver Stone l’avait agressée lors d’une fête.

Le mannequin de 48 ans a déclaré au Daily News qu’elle était à une fête chez le producteur Ted Field, en l’honneur d’Oliver Stone, il y a plus de 20 ans, quand Le célèbre réalisateur s’est approché d’elle devant la porte d’entrée.

« Il était vraiment arrogant, avait ce grand sourire sur son visage comme s’il allait s’en tirer avec quelque chose », a déclaré Carrie Stevens, qui avait 22 ans à l’époque, à The News.

À ce moment-là, Stone «a tendu la main vers moi et … a appuyé à reprise sur mes seins, comme si il tâtait une poire», a-t-elle dit.

Carrie Stevens a dit qu’elle était entourée par d’autres personnes, mais personne n’a rien dit.

« C’est ce qui se passe à Hollywood, c’est pourquoi les choses doivent changer, comme c’est Oliver Stone, personne ne va rien dire », a-t-elle déclaré à The News.

Carrie Stevens a dit qu’elle n’a jamais revu Oliver Stone. Elle ne pense pas non plus être sa seule victime.

«S’ils le font à une, ils le feront tant qu’ils pourront s’en tirer», a-t-elle déclaré à The News.

L’accusation de Stevens est venue en réponse aux commentaires de Oliver Stone sur Harvey Weinstein au Festival international du film de Busan jeudi.

 

 

 Envoyer un email

Votre email:

Votre message: