Ouragan Irma aux Antilles: dernières infos et caméras LIVE

dans Actualités/Autres DOM

Suivez en LIVE le passage du cyclone IRMA grâce aux caméras installées à Saint Barthélémy

http://st-barth.com/

https://www.facebook.com/curatube/videos/522269441444492/

DERNIERE EDITION D’INFORMATIONS AUX ANTILLES

ÉVOLUTION SITUATION CYCLONIQUE AU 05/09 À 22h00 (mercredi 6 aout 6h00 à la Réunion)
À l’approche d’IRMA :

– la Guadeloupe est maintenue au niveau de vigilance ROUGE ;
– les Îles du Nord sont placées au niveau de vigilance VIOLET.

*** POUR LES ÏLES DU NORD ***
IRMA est un ouragan de catégorie 5, maximum sur l’échelle d’intensité des ouragans, dont le centre est prévu de passer à proximité immédiate de Saint-Martin et Saint-Barthélemy très tôt mercredi matin. IRMA est un ouragan d’une intensité sans précédent sur l’Atlantique.
En conséquence, des impacts majeurs sont attendus sur ces îles :
– Une houle d’est dont les creux dépasseront 12 mètres cette nuit de mardi à mercredi et la journée du mercredi. Déferlements d’une extrême violence sur les rivages et submersion majeure des parties basses du littoral. Marigot, Grand Case et Gustavia seront particulièrement impactées. Cette submersion interviendra très probablement vers 6/8h mercredi matin ;
– Des vents dépassant en rafales 100 km/h sont attendus après minuit. A partir de 3h, les rafales atteindront 200 km/h. Le paroxysme est attendu entre 6 et 12h, avec des rafales au-delà de 300 km/h. Les variations importantes de la direction des vents (nord , ouest puis sud mercredi matin) aggraveront le pouvoir destructeur des vents. Attention au passage probable de l’oeil de l’ouragan : toute accalmie très temporaire qui interviendrait entre 8h et 10h mercredi serait trompeuse ;
– Des précipitations diluviennes à proximité de l’œil, donc en seconde partie de nuit et mercredi matin. 200 à 400 mm est un ordre de grandeur auquel on peut s’attendre au cours de cette période.

*** POUR LA GUADELOUPE ***
Il se confirme que la Guadeloupe ne subira pas les conditions les plus extrêmes liées à IRMA. Néanmoins, les conditions météorologiques continuent de se dégrader. En particulier, il faut
s’attendre à :
– Une houle de nord-est est déjà très formée. Les creux atteignent 6 à 7 m et vont encore s’amplifier jusqu’à 7 à 8 m pendant les quelques heures qui suivent. De très forts déferlements se produisent sur les rivages exposés, de la Pointe des Châteaux à la Vigie et dans le grand Cul-de-Sac marin. Il faut s’attendre à des submersions conséquentes sur ces zones. Une attention particulière est à porter aux villes du Moule et d’Anse-Bertrand. Cette mer démontée de secteur Est s’atténuera mercredi matin. Par ailleurs, des vagues venant du Nord-Ouest affectent également la côte caraïbe, avec des creux de 2 à 3m qui peuvent également provoquer des submersions lors de leur déferlement :
. Cette houle de secteur Ouest persistera mercredi et dans une moindre mesure jeudi ;
– Des vents de valeurs moyennes de 70 à 80 km/h et des rafales atteignant 120 km/h, localement 150 km/h, notamment en Grande-Terre, au cours de la nuit de mardi à mercredi et mercredi matin. Attention à la direction inhabituelle de ces vents qui vont tourner du nord à l’ouest, puis au sud mercredi matin ;
– Les pluies les plus importantes sont concentrées près du cœur de l’ouragan. Néanmoins des bandes pluvio-orageuses périphériques touchent régulièrement notre archipel. Des averses parfois très fortes s’y manifestent. La persistance d’une telle bande sur notre archipel pourrait apporter des quantités importantes de précipitations.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*