Paillotes de l’Hermitage: La RéunionEcolo dénonce le double langage des représentants des Insoumis

dans Actualités/Infos Réunion

Les écologistes de Vincent Défaud, La RéunionEcolo, dénonce le double langage des représentants des « Insoumis » à la Réunion, notamment le candidat à l’élection du député de la 7ème circonscription et le député de la 5ème circonscription,  Jean-Hugues Ratenon sur les paillotes de l’Hermitage.

Récemment, dans un communiqué, le candidat des Insoumis sur la 7ème circonscription a annoncé qu’il défend les intérêts matériels et moraux d’un employé d’une paillote dont la légalité est contestée par un grand nombre. Dans son communiqué, ce candidat s’en serait pris aux riverains de l’Hermitage-les-Bains et aurait remis en cause le vivre-ensemble réunionnais.

Le député Insoumis, Jean-Hugues Ratenon  a toutefois affiché ces derniers jours son soutien aux membres du Collectif pour la défense du domaine public Maritime et a même demandé une commission d’enquête parlementaire à ce sujet.

Dans un communiqué diffusé ce vendredi, La RéunionÉcolo indique qu’elle « condamne toute cette agitation politicienne des Insoumis qui sur le coup sont plus soumis à un calcul de politicaillerie très loin des réels enjeux écologiques de la 7e circonscription ». Elle indique par ce même communiqué que « Le mouvement écologistes continuera à soutenir les mobilisations citoyennes pour le libre accès de tous à la plage et à l’arrière plage ». 

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Paillotes de l’Hermitage: La RéunionEcolo dénonce le double langage des représentants des Insoumis"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
erreur de casting
Invité
erreur de casting
Au fait , ce n’est pas la circonscription de ce député (il est élu à la 5ème circonscription , je crois), alors de quoi s’occupe-t-il? Qu’en pense le député élu de la circonscription de Saint-Paul?. Qu’a-t-il comme pouvoir de vouloir s’occuper de tous les problèmes de l’île? Au début, il voulait d’abord s’occuper de la pauvreté et maintenant ce n’est pas grave de virer une centaine d’employés pour régler son compte à un ou deux propriétaires. Facile de dire il faut faire des réunions , des réflexions, des actions….. pour pouvoir les aider à se reclasser : on sait ce… Lire la suite »
c'est bien
Invité
c'est bien

il condamne tout à lui tout seul et en retour tout le monde s’en fout.

David
Invité
David

Aussi tant qu’à bien faire, demandez à tous ces prêtres « marrons » d’enlever leurs constructions illicites du littoral de l’île, et ainsi que les lieux de cultes implantés illégalement sur le domaine fluvial.
Quand on exige des autres d’avoir les fesses propres, faites en sorte que les vôtres le soient !

jean jean
Invité
jean jean

Resultat d une politique aveugle ou in cherche a plaire a tout le monde pour obtenir des votes. Une honte.

SABUCO Alexis
Invité
SABUCO Alexis
ON ne parle que de paillotes sur les plages réunionnaises, il serait plus judicieux et urgent de se préoccuper des « cochons » qui souillent ces quelques plages lagunaires de déchets de toutes sortes, et non pas que sur le sable mais aussi dans le fond des lagons , et je sais de quoi je cause puisqu’il m’arrive souvent de faire le nettoyage bénévolement car MOI qui ne suis pas réunionnais, j’aime cette île depuis plus de 50 ans, j’aime Dame Nature en quelque lieu soit il sur notre planète…Alors vos ladiafés, vos discours suffisants et sans intérêt, je m’en passe, faîtes… Lire la suite »