[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Paillotes de plage : « le collectif DPM n’est pas légitime à agir » confirme le rapporteur public

dans Actualités/Infos Réunion

Le rapporteur public a rendu ses conclusions sur le recours du collectif de Défense du Domaine public maritime. Il a confirmé que les requérants n’étaient pas légitimes à agir dans l’affaire des paillotes, jugeant donc irrecevables les requêtes du collectif de Défense du Domaine Public Maritime.

Le collectif de Défense du patrimoine maritime de La Réunion avait déposé deux recours devant le tribunal administratif de Saint-Denis au sujet des autorisations d’occupation temporaire (AOT). Les recours sont l’un en référé et l’autre sur le fond de la décision du tribunal administratif.

Pour rappel, le 16 mars dernier, le juge des référés avait ordonné la suspension de l’exécution des autorisations d’occupation temporaire (AOT) accordées à six restaurants de plage.

Les juges feront connaître leur choix dans les jours qui viennent.

 

 

 

Tags:

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

Derniers de Actualités

Aller en Haut