[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Le député David Lorion : « Les étudiants paieront moins cher leurs frais d’inscriptions »

dans Actualités/Infos Réunion/Politique

Le député David Lorion a réagi aux premières propositions de loi du Plan de Réussite étudiant qui seront examinées à partir de ce soir, 12 octobre à l’Assemblée nationale.

« Dans le projet de loi qui va être examiné, c’est plutôt l’inscription au lycée qui va être à l’ordre du jour. Jusqu’à maintenant on avait une plate-forme qui s’appelait APB (admission Post-bac), qui a été une catastrophe cette année. Il fallait absolument la changer. Le gouvernement propose une nouvelle plate-forme qui s’appelle « Parcours Sup », dans laquelle il n’y aura plus le tirage au sort qu’on connaissait jusqu’à maintenant, mais il y aura une certaine sélection en concertation avec l’étudiant pour qu’il puisse mieux choisir son orientation« , explique le député.

« C’est un plan qui est plus intelligent que ce qui existait auparavant, qui était celui du gouvernement Hollande, mais en même temps, il faut faire très attention, il faudra mettre un certain nombre de cadres. L’étudiant qui a son bac a le droit de faire des études supérieures, il a le droit d’avoir un choix de ses études. Il faudra mettre en place un certain nombre de remises à niveau pour que l’étudiant qui souhaite faire une filière en particulier puisse avoir le niveau pour le faire, dit-il. Ce projet de loi donne un rôle beaucoup plus important au lycée, notamment au conseil de classe, mais aussi au recteur qui aura un choix à faire sur le placement des étudiants qui ne trouveront pas après les commissions, une filière universitaire dans laquelle s’inscrire. 

Autre point positif de cette réforme selon David Lorion : « Le fait que le coup de l’inscription de l’étudiant va être de 200 euros en moins à partir de 2018. L’étudiant ne va plus cotiser à une mutuelle étudiante, mais va rentrer dans le système de la sécurité sociale, avec un coût moindre et une cotisation étudiante qui va être environ de 60 euros« .

Pour Stéphane Manant, Vice-Président du Crous, « dans ce projet de loi, il y a du bien et du moins bien. Du bien concernant la suppression du régime de sécurité sociale étudiant. Des étudiants renonçaient à se soigner, des étudiants n’avaient toujours pas de carte vitale au 31 décembre. C’était un régime précaire dans la mesure où l’étudiant y restait 3 ans. Les étudiants seront désormais, rattachés au régime général ».

Prudence crie l’UNEF ! « On est contre ce projet de loi et ce plan étudiant. Pour nous, c’est une sélectionne déguisée même si on ne prononce pas ces mots parce que ca fait peur et ca créer des révoltes. Pourquoi des sélections ? Premièrement, sur quoi le conseil de classe va s’appuyer pour pouvoir donner un avis au lycéen pour pouvoir avoir accès à l’enseignement supérieur ? Deuxième car ce sont des quotas qui vont être mis en place, c’est la prote ouverte à une sélection. Enfin, la place des bac pro et des bac technologique qui ne sont pas forcément intégré dans ce plan étudiant. Ils auront de moins en moins de réussite au niveau de l’Université », détaille Samantha Pothin.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le député David Lorion : « Les étudiants paieront moins cher leurs frais d’inscriptions »"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
jean fout sa
Invité
jean fout sa

Parole et parole hé mdrr vous n’ete qu’un petit lorio c tout jai hate de voir votre premier bilan l’année prochaine mr lorio vous etes député enfin (dépité) pa président la republique il me semble? vous net qu’une pastile.

Derniers de Actualités

Aller en Haut