Vidéo-Photos/ Les planteurs positionnés devant les Usines du Gol et Bois Rouge

dans Actualités/Infos Réunion

Ils l’avaient dit : ils l’ont fait. La menace de « bloquer les intérêts de Téréos » a été mise à exécution par les planteurs de la FDSEA et le Syndicat des Jeunes Agriculteurs  ce lundi matin.

Un seul crédo : obtenir la revalorisation du prix de la tonne de cannes, de 39 à 45€.

A Bois Rouge : des mottes de terre géantes ont été positionnées à l’entrée de l’usine pour en bloquer le passage.

A St Louis, des camions empêchent toute entrée.

4 Commentaires

  1. moins de canne et plus de fruits et legumes bio péi !moins de pesticides et redistribution des parcelles pour les petits maraichers.du zamal pas de canne!

  2. Il faut bien qu’ils défendent leur pouvoir d’achat.Les promesses c’est bien mais les tenir rarement tenues normal ils se défendent.Allez les gars zot va arrivé.Le métier l’est dur ,la paye pou zot l’est saisonniers.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*