Prélèvement à la source: 818 050 appels reçus depuis le 2 janvier

dans Actualités/Infos Réunion

Le bilan de la semaine de lancement du prélèvement à la source, du 2 au 8 janvier, fait état de 818 050 appels reçus au numéro gratuit mis en place à cet effet.

252 416 demandes sont immédiatement satisfaites via le serveur vocal interactif , selon le communiqué du ministère de l’action et des comptes publics, relayé par la préfecture de La Réunion. Les 564 557 autres appels concernent les  demandes de mise en relation.

Ainsi, le taux de satisfaction des usagers sur leurs échanges téléphoniques est estimé à  77, 7 %, selon une mesure réalisée entre le 2 et le 4 janvier auprès de 3 678 usagers.

Sur internet, 57 513 courriels ont été reçus sur la messagerie sécurisée (nombre de messages quotidiens divisé par 3 depuis le 2 janvier). Sur le site du gouvernement relatif aux impôts, 4 854 951 connexions ont été enregistrées au  impots.gouv.fr et 1 509 569 connexions, au service « Gérer mon prélèvement à la source » qui ont généré 593 398 demandes de changement.

84,52% de ces opérations ont été réalisées par le contribuable lui-même directement, et 15,48 % par les services à sa demande. Les chiffres de connexion au service « Gérer monprélèvement à la source » sont en baisse (environ – 55 % entre le 2 et le 8 janvier).

Par ailleurs, 352 578 usagers reçus aux guichets des centres des Finances publiques depuis le 2 janvier et plus de 8,8 millions de foyers bénéficieront d’une avance de réductions et crédits d’impôt pour un montant total de 5,5 Md€, sous forme d’un virement le 15 janvier sauf pour les 345 000 contribuables qui n’ont pas donné leurs coordonnées bancaires en 2018, pour lesquels le
versement interviendra par lettres chèques d’ici la fin du mois de janvier.

Les premiers acomptes contemporains seront prélevés le 15 janvier : ils correspondent aux acomptes sur les revenus non salariés ou sans collecteurs (travailleurs indépendants même occasionnels, professions libérales, artisans, commerçants…) mais aussi sur les revenus fonciers, les pensions alimentaires, les rentes viagères ou encore les revenus de source étrangère.

5 millions de foyers fiscaux seront prélevés le 15/01 (au moins l’un des membres du foyer a au moins un type de revenus soumis à acompte contemporain) pour un montant total de 1,9 Md€. 44 % du montant d’acompte prélevé concerne les revenus fonciers.

Concernant les retraités, le ministère communique que « près de 135 millions de pensions de retraites ont  été prélevées de l’impôt à la source comme prévu et sans bug ». Ce département ministériel explique par ailleurs comment le prélèvement à la source se passe pour les retraités:

« Dès votre départ à la retraite, votre impôt s’adapte automatiquement à vos nouveaux revenus avec le prélèvement à la source. En effet, votre impôt sera calculé à partir de votre pension de retraite et non à partir d’un salaire que vous n’avez plus. Contrairement à l’ancien système, vous n’attendez plus 1 an avant d’adapter votre impôt à votre situation réelle : ainsi, le montant de votre prélèvement d’impôt baisse mécaniquement puisque c’est un taux de prélèvement qui s’applique à vos nouveaux revenus et non plus un
montant fixe calculé sur vos anciens revenus ! »

(photo: illustration)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Prélèvement à la source: 818 050 appels reçus depuis le 2 janvier"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
RALBOL
Invité
RALBOL

Je ne suis pas content du tout, je suis dans un loyer shlmr mon loyer a augmenter de 5 euros soit disant pour permettre de construire des nouveau logement neuf ?Alors que moi je suis dans un parc a lapin ,, sale a l’exterieur escalier nettoyer une seul fois par semaine,pas lumière, fuite au niveau du toit,ils son déja mis au courant pour les petit problème mais ils fons le ,,,,Sour,,,,, Alors qu’on paye des charges très chère Alors tiré sur pauvre pour enrichir ses gent de personne la Honteux ils nous prennent pour des Cons,,,,,,, Abuseur,,,,,,,