[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

(VIDEOS)/Accident mortel de Fleurimont : enquête « bâclée », procès reporté à une date ultérieure 

dans Actualités/Infos Réunion/Vidéos

Sarah, l’unique rescapée de l’accident triplement mortel survenu le 7 juillet 2018, a comparu devant le tribunal correctionnel en début d’après-midi. Elle est arrivée libre au tribunal, depuis son placement sous contrôle judiciaire pour triple homicide involontaire, avec vitesse et alcool. Elle était accompagnée des membres de sa famille et des amis. 

Ce procès est jugé  » scandaleux et inhumain ! » aux yeux de  son avocat Me Alex Vardin. Sa cliente, la jeune Sarah N., a été placée en garde à vue dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Saint-Paul pour la deuxième fois en 6 mois le 10 janvier dernier. Elle avait été mise en examen.

Dans la salle d’audience noire de monde, Sarah est debout devant les juges. Un jean et un corsage blanc. La jeune femme écoute le président rappeler les grandes lignes de cet accident mortel survenu en juillet 2018. Accident qui avait fait trois victimes, Giovanny, Rudy et Nelly, trois jeunes gens qui étaient dans la voiture, tout comme Sarah. Ils rentraient d’une soirée après avoir fêter le bac.

Que s’est-il passé exactement ce soir de juillet 2018 ? La 406 Peugeot a quitté la route et a chuté dans un ravin. Près de la voiture, les secours ont retrouvé Sarah, grièvement blessée, souffrant de plusieurs fractures dont deux au niveau du bassin. Elle était à l’extérieur du véhicule, près de la portière gauche. Les trois autres jeunes sont décédés. Qui conduisait la voiture ? Etait-ce Sarah ? Avait-elle, comme l’affirment de nombreux témoins, consommé de l’alcool ? L’alcootest a été réalisé huit heures après l’accident. Après un rapide rappel des faits, le président du tribunal a déclaré :  « c’est un dossier qui se présente avec son lot d’incertitudes ».

Il a énuméré toutes « les carences » de l’enquête : « pas le moindre élément qui permet de déterminer la vitesse du véhicule au moment de l’accident. Il n’y a pas eu d’expertise technique ». De même, « il n’y a pas eu d’examen technique du véhicule. Elle a été placée dans une société de gardiennage de l’Ouest mais le compteur kilométrique était hors d’usage ». Par ailleurs, Sarah, celle qui se retrouve à la barre, « ne garde aucun souvenir » de l’accident. « Concernant l’amnésie, Me Vardin, avocat de la défense, a fourni un certificat médicale, mais les enquêteurs n’ont jamais demandé une expertise médicale ». Le président relève également que « les gendarmes n’ont pas fait parler les téléphones portables ».

Dans l’état actuel de l’instruction, tout laissait à penser que le procès ne pouvait être maintenu. Les avocats des parties civiles Me Georges-André Hoarau et Me Alain Antoine n’étaient pas de cet avis. Et ils ont plaidé pour le maintien, pour que l’affaire soit jugée aujourd’hui même. Me Alex Vardin, assurant la défense de Sarah, a considéré, tout comme le tribunal, que tous les éléments n’ont pas été réunis au cours de l’enquête pour permettre une recherche de la vérité. « Nous recherchons la vérité, pas un coupable. Je ne veux pas d’une justice bâclée ».

Durant le procès, deux proches (sœur et petite amie) de Giovanny, l’une des victimes, se sont approchées des juges. Elles sont très émues toutes les deux. La sœur prend la parole et lit un message sur son téléphone portable pour dire toute la douleur qu’elle et sa famille éprouvent encore après la disparition tragique de Giovanny. Après la lecture, elle éclate en sanglots et fait un malaise, puis s’écroule à même le carrelage. Les secours sont appelés. La séance est suspendue.

Les membres des familles endeuillés sont en larmes dans le tribunal.

Me Antoine avec le papa (en chemise rouge) de Nelly, l’une des victimes
La petite amie de Giovanny (la première à droite, avec le chignon)

La sœur de Giovanny est prise en charge par les secours. Elle est transportée par les sapeurs-pompiers.

La sœur de Giovanny prise en charge par les sapeurs-pomoiers après avoir fait un malaise dans le tribunal. Crédit photos : Y.M.

La séance reprend. Le président estime que le dossier ne peut être jugé aujourd’hui car des « zones d’ombre » existent. Me Vardin n’en pensait pas moins. Le procès est donc reporté à une date ultérieure. Le tribunal ouvrira vraisemblablement une information judiciaire et un juge d’instruction sera nommé. Question que tout un chacun peut aujourd’hui légitimement se poser, c’est : pourquoi, en dépit des multiples « carences » survenues au cours de l’enquête de la gendarmerie, le parquet a-t-il malgré tout instruit ce dossier et envoyé en Correctionnelle. Il ne s’agissait ni plus, ni moins que d’une enquête bâclée. C’est donc reparti pour une nouvelle instruction. Voilà qui risque de prolonger davantage la douleur des familles qui n’ont pas encore fait leur deuil. Et même celle de l’accusée, qui a perdu ses trois amis.

Les avocats des victimes de l’accident, Me Antoine et Me Hoarau, appellent aujourd’hui les proches à récolter des preuves concrètes de leur côté pour découvrir si Sarah conduisait ou pas le véhicule :

Le procès de Sarah renvoyé à une date ultérieure. Les avocats des victimes de l’accident, Me Antoine et Me Hoarau répondent aux questions d’Yves Mont-Rouge. Reportage à retrouver sur Freedom.fr

Publiée par Yves Mont-Rouge sur Mardi 19 février 2019

Me Alex Vardin s’est également exprimé au micro d’Yves Mont-Rouge :
Rappel des faits

Le 7 juillet dernier, Sarah N. se trouvait dans une voiture avec trois autres amis. Ils revenaient d’une soirée lors de laquelle ils avaient fêté le bac. Mais sur le chemin du retour, pour des raisons inconnues, la voiture dans laquelle se trouvaient les quatre jeunes gens dont Sarah N. a perdu le contrôle et a glissé dans un ravin à hauteur de Fleurimont, un village de Saint-Gilles-les-Hauts. Le bilan est lourd : 3 morts. Sarah N. est la seule rescapée de cet accident tragique, d’où son surnom de « survivante ». La jeune femme est très grièvement blessée. Elle souffre d’une fracture du bassin, de fracture des vertèbres et d’un traumatisme crânien. Elle est  hospitalisée, placée sous morphine et subit des interventions chirurgicales avant de regagner son domicile où elle passe sa vie depuis six mois sur un lit médicalisé et se déplace à l’aide d’une béquille. Elle est toujours suivie médicalement.

L’enquête concernant cet accident continue. En novembre dernier, les gendarmes de Saint-Paul s’apprêtaient à la placer en garde à vue lorsque son avocat, Me Alex Vardin, était intervenu. Selon ce dernier, « les droits de sa cliente sont bafoués ». Me Vardin avait écrit au procureur de la République Eric Tufféry. Il dénonçait en novembre dernier « un acharnement judiciaire » sur sa cliente, expliquant également que les gendarmes de Saint-Paul veulent lui faire dire que c’est elle qui conduisait la voiture lors du drame. « Or, il n’y a aucune preuve matérielle pour incriminer ma cliente », dit Me Vardin.

Jeudi 10 janvier, Sarah N., en dépit de son état de santé, a été placée en garde à vue. Elle a passé la nuit dans une cellule et sera vraisemblablement présentée au parquet aujourd’hui. Me Alex Vardin, interrogé par Yves Mont-Rouge, se dit « choqué » :

Il va déposer plainte contre le médecin généraliste qui a autorisé cette audition par les gendarmes de Saint-Paul et le placement en garde à vue. « C’est scandaleux et inhumain ! », dit-il, estimant que « le code de procédure pénale n’est plus respecté en France » et regrettant par la même occasion que sa cliente « ne s’appelle pas Benalla… »

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "(VIDEOS)/Accident mortel de Fleurimont : enquête « bâclée », procès reporté à une date ultérieure "

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Manu
Invité
Manu

Il va déposer plainte contre le médecin . Se mec lé avocat ou médecin , chacun son boulot.
Sarah nana 3 morts , dit la vérité fini avec sa. Par respect pou la famille et ou seras soulagé .

Boxeur
Invité
Boxeur

Courage Sarah c vraiment triste ce qu il t arrive, soi forte, c triste pour tou le monde,encore courage à toi

Deschy....
Invité
Deschy....

Sarah arrêté de mentir,assume tu as tué personnes,sois disant tes amis….
Assume et arrêté ton cinéma,avou on sait t que tu conduisais la voiture de papa
Bref le respect pour tes victimes décédées et bafoué et juste pour ta petite personne qui se permet de jouer en mentant,honte à toi SARAH

Paix
Invité
Paix

3 ensemble=3 coupable.
Enfants qui conduit alcoolisé=parents.
Laisser cette petite faire son deuil en paix et faites de meme de votre coté svp.merci.

Fred
Invité
Fred

il y a de fortes chances qu’elle n’ait aucun souvenir clair. Alors la vérité même elle ne l’a peut être pas. Beaucoup de courage à elle. Sa vie ne sera plus jamais comme avant tout comme la vie des familles qui ont perdu qqun lors de cet accident. C’est très triste

esméé974
Invité
esméé974

En effet beaucoup de zone d’ombre sur cette affaire. Je pense que si les policiers ont les preuves que c’est bien elle qui conduisait grâce aux données scientifiques, c’est normal qu’il faut des explications. Il y a eu quand même 3 morts dans cette affaire. >elle ne sera pas forcément plus responsable que les autres mais la vérité doit juste éclatée.
Pour qu’elle puisse également avancée dans sa vie

casimir974
Invité
casimir974

Courage à elle, en plus de son handicap, elle a 3 morts sur la conscience…

Robert
Invité
Robert

Elle sera libre..vu que son casier judiciaire est vierge..regarder la tuerie de la fac au moufia..je pense que le mec est en liberté…a ste rose le gar qui a tuer un jeune en voiture.libre aussi et jen passe…

Robert
Invité
Robert

En plus on a vu ses photo image de press…elle est coquette , vernie ect…

éric
Invité
éric

Avec l’alcool, on ne sais plus rien. Elle était peut être au volant, mais c’est possible qu’un autre s’occupait des pédales et un autre regardait pour elle. Va savoir ce qui s’est passé dans cette galère. Le malheur pour elle c’est d’être la seule survivante, c’est pas forcément la meilleure position aujourd’hui. Une chose est sûre pour être éjectée, il faut que la ceinture n’était pas attachée. Dans ce cas, le conducteur n’est pas responsable des morts.

noe
Invité
noe

C’est elle qui conduisait et a provoqué cet accident meurtrier ????

Pévention routière
Invité
Pévention routière

HUMMMM —— JEUNESSE —- ALCOOL—– VITESSE ……..ACCIDENT …..MORTEL
QUAND LES REUNIONNAIS COMPRENDRONT QUE …….L’ alcool ,la vitesses , est responsable des accidents mortels sur nos routes ……je N’AIS PAS DES RESPECT POUR LES CONS LA VITESSE – TOUJOURS LA VITESSE …..vous êtes fier de vous …..imbéciles heureux ……à 170 km h là vous vous éclatez …….

Paix
Invité
Paix

Ok pour tout le reste mais cesse de nommer reunionnais quand il y a tout un melange sur l’ile.la langue n’a que mot reunionnais dessus ou quoi?

casimir974
Invité
casimir974

Pour ma part, tant qu’ils ont pas tués une personne innocente qui arrivait en face….c’est leurs vies, leurs morts, leurs propres responsabilités ….et basta cosi…on peut péter en l’air, ça changera rien….

Boxeur
Invité
Boxeur
C t des amis ,personnes ne voulais cet tragédie ,pk en vouloir à cet jeune Sarah, je comprend pa ,il s amusais ensemble, malheureusement cet accident et arrivé, c une douleur profonde pour toute le monde, ne vous acharner pa contre elle ,c t des ami ,la vous venez avec des foto tee shirts des victimes ki et d amis,la douleur kel subi ,ne l’achever pa svp ,ne me di pa vous faite ça pour l argent ,ci c le k vous etre d 100 coeur ,je suis sur ke c amis la ou il elle son va l aider… Lire la suite »
Maduraï
Invité
Maduraï

Entièrement d’accord avec ta vision des choses.

Aret in pé
Invité
Aret in pé

Pk acharne a zot su le sarah comma vu ke toute letait avec que c li la conduit ou un autre la…zot t bien conscient avant de rentre dan loto ec un moune la fini boire…
Zot th connais les risque et les consequence !
Ala koe la arriver !
Laisse fille la vive trankil ester
Les vrai les dur po la famille deriere
Mais c zot la prend le risque de rentre dan loto ec un moune fini boire …
Fini dit soit ou boir soit ou conduit !

Juste
Invité
Juste

Coupable ou pas, malheureusement je pense que personne a obligé ces 3 jeunes à monté dans le véhicule. A l’époque, c’était un groupe d’ami dans une voiture dans l’insouciance de la jeunesse et le malheur arrive, la famille des défunts cherche un coupable. Mais, ils sont tous coupable. Sauf que Sarah est resté vivante, et c’est elle qui paye pour l’ensemble du groupe d’ami. Faut arrêter de faire l’hypocrisie et faire le deuil de ces 3 jeunes. Pour Sarah, elle aura toujours cette accident comme fardeau et vivre avec cette triste épreuve.

Question
Invité
Question

Si l’enqute à été bâclée, est ce que les enquêteurs et les responsables devront rendre des comptes ?

On tape sur les gilets jaunes et on est même pas capable de faire le job ?

The Answer
Invité
The Answer

a 974 bans zenquete lé au top!
exemple : Dindinette Dindar et maisn fond de lariviere, Patel à la CCIR, Caropapaye, Annette, etc…..

ninine
Invité
ninine

ceci dit personne ne les a obliger de rentrer dans la voiture avec une personne qui avait consommee de l alcool bien que tous etaient bu aujourdhui il faut bien que quelqun paye

Derniers de Actualités

Aller en Haut