Réunionnais comparés à des singes : Ratenon suit l’affaire, l’auteur du « post » identifiée

dans Actualités/Politique

Le député LFI (La France Insoumise) de la 5ème circonscription avait déposé plainte contre X (voir notre photo d’archives) lundi dernier (au lendemain de la manifestation des paillottes à l’Hermitage) à la brigade de gendarmerie de Bras-Panon pour des propos racistes tenus à son encontre par une internaute sur Facebook. Jean-Hugues Ratenon avait pu échanger avec l’auteure des propos en question. Le lendemain matin, cette dernière avait supprimé son compte. Malgré tout, le député qui avait volontairement partagé sur sa page les propos racistes, avait décidé de saisir la justice pour qu’un « tel dérapage soit sévèrement sanctionné ». Mais une semaine s’est écoulée entre le moment où il a déposé sa plainte et aujourd’hui. Comme sœur Anne, ne voyant toujours rien venir, le député Ratenon s’est de nouveau rendu chez les gendarmes de Bras-Panon cet après-midi pour avoir des informations concernant sa plainte. C’est le commandant de la compagnie de gendarmerie de Beaulieu qui a effectué le déplacement jusqu’à la brigade de Bras-Panon pour apporter les précisions au député LFI. « De bonnes informations », à en croire le parlementaire car « la dame, auteure des propos racistes, a été identifiée ». Et Les gendarmes ont assuré qu’elle sera convoquée et entendue. D’où la réaction apaisée de Jean-Hugues Ratenon, au sortir de son entretien avec les gendarmes : « je fais confiance en la justice de mon pays ainsi qu’au Procureur de la République qui a toutes les compétences pour agir ». Le député Ratenon veillera au grain. Il tient à ce que « l’auteure de tels propos haineux soient sanctionnée ».

« L’auteure des propos racistes vit avec un militaire à Saint-Paul »

D’après nos informations, la dame qui avait traité les Réunionnais de « bande de singes » sur son compte Facebook habite à Saint-Paul. Après la séparation avec son mari, la mère de famille vivrait aujourd’hui avec un gendarme. Elle devrait très prochainement être convoquée à la gendarmerie de Saint-Paul.

Jean-Hugues Ratenon a profité du point-presse de cet après-midi pour rappeler qu’il a rencontrés les salariés des restaurants de plage vendredi. « J’ai rencontré vendredi dernier les salariés des restaurants de plage à l’Hermitage. Il a été convenu par tous que la loi doit être respectée et qu’il faut voir comment sauver les emplois. C’est pour cela qu’une demande de réunion avec l’ensemble des acteurs de ce dossier avait été actée mais cette rencontre n’a pas eu lieu comme je l’espérais aujourd’hui. Toutefois un entretien avec le maire de Saint-Paul, Joseph Sinimalé, a été obtenu. Il en ressort qu’une réunion aura lieu demain mardi en sous-préfecture de la région Ouest. Il convient donc d’attendre les solutions qui seront avancées. Je continue à soutenir les salariés mais dans le même temps je réaffirme fortement mon soutien au Collectif de défense du domaine public maritime : les paillotes doivent être détruites ; pas de passe-droit ; les fautifs, à savoir l’Etat, la municipalité et les propriétaires de ces restaurants, doivent payer ; les employés ne doivent pas être utilisés comme les boucliers des restaurateurs.

J’encourage les salariés à engager des démarches pour faire respecter leurs droits.

Quant au débat zoreil/créole : il n’a pas lieu d’être puisqu’il y a autant de zoreils que de créoles concernés par cette affaire de paillotes. Ce jeu malsain doit cesser ».

Ecoutez-le :

Y.M.

 

 

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Réunionnais comparés à des singes : Ratenon suit l’affaire, l’auteur du « post » identifiée"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Allouf
Invité
Allouf

Ui la justice pour les élus le bon meme
Zot le fort

Paille en queue
Invité
Paille en queue

Bonne nouvelle!

Paris
Invité
Paris

Heuuuu et nous quand on lit !!! La Réunion aux Réunionnais on doit bien le prendre ça !?? Je ne suis pas d’accord avec les propos de cette personne mais je ne suis pas non plus d’accord de lire ça sur vos pancartes ….

Observateur
Invité
Observateur

Paris aux parisiens, Mayotte aux mahorais, la France aux français etc, donc la Réunion aux réunionnais.
À prendre dans toutes les positions

Isabelle
Invité
Isabelle

Je suis tout à fait d’accord avec toi Paris, toute cette fameuse journée, on a entendu que zoreil dehors, et d’autres propos raciste……et là, ils veulent jouer au cowboy !!! Faut arrêter un moment !!! La Réunion a la France, comme la France aux Français….

Paille en queue
Invité
Paille en queue

On ne vous insulte pas non plus nous … cependant je ne suis pas d’accord avec ces clivages racial et identitaire…les insultes, les amalgames genre tous les réunionnais sont des sans coeur qui maltraîtent les animaux (et j’en passe) ça devient lassant.

casimir
Invité
casimir

bien dit !!!

casimir
Invité
casimir

ben si vous avez des couilles….faites un référendum et demandez l’indépendance et dans 4 matins, vous fouraillait les poubelles pour manger ….et bravo les gendarmes, il faut 1 semaine pour localiser un message internet avec un commandant de gendarmerie qui se déplace!!! je me pisse dessus…..en plus c’est la copine d’un gendarme…qu’elle honte à vous Réunionnais….elle est passé par un VPN peut être ? sinon la prochaine fois , je lui montre comment faire pour être transparent sur le réseau …la liberté d’expression vous connaitre ?

Paille en queue
Invité
Paille en queue

C’est ce genre de commentaires qui font que les réunionnais deviennent racistes, qui montrent ce que certains métro pensent des réunionnais et ça c’est pas nouveau!

Un ti ga
Invité
Un ti ga

Comme le tantine y sorte avec un militaire/gendarme y sa pas sanctionne Ali, mi les sur y sa pas fait Ali rien!!!

Didier
Invité
Didier

« La Réunion aux Réunionnais » vous êtes des crétins fini à écrire des slogans pareil ! Vous ne vous rendez pas compte des conséquences ! Avec votre « zoreil dehors », Madagascar aussi disait cela en son temps, et on voit bien dans quelle misère elle à fini, quand le zoreil la parti…

Clair de lune
Invité
Clair de lune
Je me permets de vous répondre Didier, le problème n est pas l indépendance ni le fait que nous sommes français et fier de l être mais plutôt l attitude que vous pourriez avoir quand vous venez vous installer dans une autre région, soyez humble respectez les gens qui y vivent, leur coutume, le français est très mal accueilli dans les caraibes, ici vous êtes les bienvenus à condition de pas vouloir passer au dessus des autres et de croire que vous connaissez tout mieux que tout le monde, je suis réunionnais et pourtant lorsque je suis allé faire mes… Lire la suite »
Paille en queue
Invité
Paille en queue

Tout à fait d’accord clair de lune. Quand on s’installe dans une région il faut faire preuve de respect envers les autochtones autant qu’eux ils vous respectent et surtout ne pas se poser en donneur de leçons. Encore moins en les regardant de haut et en ayant des propos dégradants à leur encontre parce que c’est là que la situation se dégrade. Regardez ce qui se passe en Métropole avec les agressions sur fond de différence de race ou de religion. Ce n’est pas ce que nous voulons pour notre île.

lobill
Invité
lobill

faut pas oublier que nos ancêtres ont construire la france depuis dans les années 1789 /90 en esclavage donc la france est aussie a nous , que qui que se soit et a l ‘époque les français étaient esclaves du roi , et c ‘est la que la révolution a pété pour la liberté ,

Paille en queue
Invité
Paille en queue

Oui oui des crétins il y en a partout, ceux qui disent zoreil dehors et ceux qui disent les réunionnais sont des singes, ceux qui en Métropole disent qu’il faut rendre son indépendance à La Réunion pour en être débarrasé…

Isabelle
Invité
Isabelle

Et le zoreil il a été comparé a quoi ? tous ces insultes ce jour là, personne n’en parle. Vous êtes vraiment que des hypocrites de oufff !! Ratenon se croit justicier ? je ne le suivrai pas sur ce chemin, car sinon, nous aussi, on peut porter plainte