[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Risque requin : la plage des Roches Noires ouverte pour décembre ?

dans Actualités/Infos Réunion/Vidéos

Ce jeudi 26 octobre, le maire de Saint-Paul a tenu à faire un point sur la gestion de la crise requin à La Réunion.

Un colloque réunissant des experts locaux et mondiaux sera organisé. Joseph Sinimalé propose à la Région de piloter « un centre mondial de discussion de recensement et de partage des connaissances sur le risque requin ».

« Le 15 septembre une réunion de travail sur la gestion du risque requin a réuni le sous-préfet et les élus en charge de ce dossier à Saint-Paul, explique le maire. Nous allons proposer que des rencontres plus soutenues soient programmées au mois de novembre pour faire avancer le dossier auprès de l’Etat« .

Le 18 septembre, une première réunion s’est tenue avec la Réserve marine. Objectif : mieux cerner la réglementation applicable au sein du périmètre de la réserve. Une deuxième rencontre a eu lieu le même jour en sous-préfecture, sur la pratique de la pêche à la gaulette dans la réserve.

Une rencontre avec les associations de pêcheurs traditionnels

« Une rencontre aura lieu avec les associations de pêcheurs traditionnels pour établir un redécoupage des zones de pêche à la gaulette au sein de la Réserve marine et ce, avant le premier semestre 2018« , explique le maire.

Le même jour : le sous-préfet de Saint-Paul a été saisi par courrier afin qu’une « étude sur la présence et concentration de la ciguatera soit présentée aux élus et à la population ». L’étude a pu être publiée le 12 octobre 2017 sur le site de la préfecture.

« Nous avons invité la directrice de la Réserve marine, le directeur du CRA et le représentant du sous-préfet à participer aux réunions techniques mensuelles sur la gestion du risque requin. La première réunion s’est tenue le 4 octobre ».

Un retour sécurisé à la mer

Joseph Sinimalé a également lancé « un marché d’assistance pour l’accompagnement de la collectivité dans la mise en œuvre d’une solution appropriée permettant un retour sécurisé à la mer ». Deux entreprises ont répondu le 16 octobre, la mairie analyse les offres.

Le prestataire choisi aura « 5 semaines pour réaliser un audit sur les 18 derniers mois écoulés et devra proposer une solution en moins de 30 semaines ». Un nouveau dispositif devrait être opérationnel en juin 2018, sauf nouveaux aléas.

« Le filet de baignade des Roches Noires est en phase tests et améliorations« . La mairie espère rouvrir la baignade dans les jours à venir si le drapeau est vert.

La mairie a également sollicité Seanergy concernant le stock de filets et de matériels nécessaires afin de réaliser en régie et avec les scaphandriers, une réparation sur le filet le moins dégradé. La mairie attend pour évaluer la possible réouverture d’une zone expérimentale.

« Le 5 octobre, nous avons attribué au CRPM une subvention de 84 000 euros afin que la pêche de requins se poursuive sur le territoire. La pêche est un moyen de réduction du risque requin. Nous continuerons, voir accentuerons notre participation dans ce programme de pêche ciblée des requins tigre et bouledogue. Depuis sa mise en œuvre, à la mi-juin 2015, près de 220 requins ont été prélevés », explique Joseph Sinimalé.

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers de Actualités

Aller en Haut