Saint-André : 2 mois de prison avec sursis requis contre Jean-Paul Virapoullé

dans Actualités/Infos Réunion

Ce matin, Jean-Paul Virapoullé comparaît au tribunal correctionnel, aux côtés de deux anciens cadres. Il est soupçonné de négligence dans le cadre de détournement de fonds publics à l’association l’Amicale du personnel communal de Saint-André.

Le procureur a requis deux mois de prison avec sursis, ainsi que 15.000 euros d’amende, contre le maire de Saint-André, de la prison avec sursis et une interdiction d’exercer un travail dans le domaine social pendant 5 ans contre Noëlle Dugain et 2 mois avec sursis contre Abel Seychelles.

Jean-Paul Virapoullé sera fixé sur son sort le 3 novembre prochain.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*