Un motard méga récidiviste interpellé à St Benoît

dans Actualités/Infos Réunion

Un dionysien de 49 ans a été interpellé par les gendarmes de Saint-Benoît après avoir  circulé avec une plaque d’immatriculation erronée et commis 33 excès de vitesses.

Malgré ces infractions, il n’a jamais reçu les avis de contraventions relatifs à ces excès de vitesse. Par contre, l’automobiliste titulaire de l’immatriculation photographiée à nombre de reprises, collectionnait les avis du CNT de RENNES et a déposé plainte à l’automne 2017 pour usurpation de plaque.

C’est sa démarche qui a initié l’enquête conjointe du CACIR et de la BMO de Saint-Benoît.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Un motard méga récidiviste interpellé à St Benoît"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Kermaer
Invité
Kermaer

« plaque erronée » c’est un euphémisme.
La réalité est que ce type circule avec une FAUSSE PLAQUE en toute connaissance de cause et qu’un pauvre type est persécuté par le DELIT de ce MOTARD FAUSSAIRE qui , se sachant introuvable par les services de police, circulait en vrai danger public risquant la vie de tous les citoyens devant lui : il mérite une bonne mise en accusation pour MISE EN DANGER DE LA VIE D’AUTRUI AVEC ARME PAR DESTINATION ET AVEC PREMEDITATION

AllezFctrouballe
Invité
AllezFctrouballe

Non il n aura rien
C une évidence