[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Saint-Louis : PC ORSEC déclenché, 3 centres d’hébergement actuellement ouverts

dans Actualités/Infos Réunion
Ces dernières heures, Saint-Louis a connu un important épisode pluvieux. Conséquences : plusieurs maisons ont été inondées à la Rivière, plusieurs radiers sont submergés, de petits éboulis sur le chemin du Ruisseau et un important éboulis s’est produit aux Makes.
De ce fait, le maire de Saint-Louis, Patrick MALET, a décidé de déclencher le PC ORSEC à compter de ce soir 18h en mairie centrale où les demandes pourront se faire au 0262 57 50 49.
 3 centres d’hébergement sont actuellement ouverts :
– Henri Lapierre à Saint-Louis
– Hégesippe Hoarau à la Rivière
– Petit Serré (RN5)
Par ailleurs, les équipes municipales (Police municipale, environnement, technique…) sont à pied d’oeuvre pour intervenir le plus rapidement possible et aussi veiller à la sécurité des personnes.
Le maire appelle, une fois de plus, au civisme, à la vigilance et à la plus grande prudence de la population.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Saint-Louis : PC ORSEC déclenché, 3 centres d’hébergement actuellement ouverts"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Kpleen-Spleen
Invité
Kpleen-Spleen

Des années d’incompétence et de laxisme, dans toutes les communes de l’ile. Des permis de construire délivrés sans tenir compte de la configuration des terrains, sans prévoir l’évacuation de l’eau. on construit dans les ravines ou dans les canaux naturels. Pour cacher leurs incompétences ils mettent en place une nouvelle taxe la « GEMAPI ». moi GENAPI l’argent, mon poche à ki lé vide !! Et que vont-ils faire de cette taxe ? Rien comme d’habitude. La France est championne du monde des taxes, mette encore la pas assez.

michel
Invité
michel

Est-on sûr que la ravine est sortie de son lit, ou alors, la construction est dans le lit de la ravine. Dans l’Ile, les constructeurs oublient souvent que l’on ne peut dompter la nature. Sur les communes du TCO, une ribambelle de Maisons sont construites sur ou à proximité des cours d’eau et après coup Monsieur Sinimalé veut faire payer par tous les contribuables la taxe intempéries; sans compter les incivilités de jeter tout et n’importe quoi dans les ravines, sans compter, aucune intervention préventive n’est faite dans les caniveaux dans les villes et vlan: il faut toujours payer!

ralo
Invité
ralo

la ravine sort de son lit habituelle mais reste dans son lit naturel …non ?

Jo de la Rivière
Invité
Jo de la Rivière
Tiens, Tiens ! En haut de la photo passe la rue Hubert Delisle où depuis 2 mois, le Département fait des travaux sur un peu plus de 500 m pour construire des trottoirs coté montagne, en réduisant la chaussée d’autant, des trottoirs à la place de l’écoulement naturel de l’eau…. maintenant il y a du béton avec des buses en dessous et des regards qui sont toujours bouchés par les détritus charriés par Berguitta….. le ruissellement est donc décalé sur la rue et trouve son chemin de l’autre coté de la rue, coté ravine où rien ne l’arrête, en inondant… Lire la suite »
Mono
Invité
Mono

Amis enduriste. Bientôt sortie moto dans toutes les rues de l’île. On viendra nettoyer les ornières

Derniers de Actualités

Aller en Haut