Saint-Louis : revaloriser les bas salaires et résorber les emplois précaires en juillet

dans Actualités/Politique

C’est ce qu’annonce le maire de Saint-Louis, Patrick Malet, dans un communiqué de presse. « Lors de notre campagne électorale en 2014, la majorité municipale avait d’ores et déjà identifié la question de la revalorisation des bas salaires et de la résorption de l’emploi précaire comme une priorité. Pour prendre les meilleures dispositions en faveur des agents et garantir leur faisabilité, il était nécessaire que la situation financière de la collectivité s’améliore.

C’est aujourd’hui chose faite. Depuis le 31 décembre 2017, la section de fonctionnement de notre budget affiche un résultat positif et constate l’effacement total du déficit résiduel créé en 2009.

A présent que nous avons tenu nos engagements de campagne à l’égard de la population (cantine gratuite, fin du déficit budgétaire), il m’importe d’offrir aux agents de nouvelles mesures en faveur de leur bien-être et de leur motivation.

Bien sûr nous nous sommes attelés à cette question depuis notre élection par :

  • la création d’un service dédié au bien-être au travail qui a œuvré pour instaurer les mesures d’hygiène et de sécurité réglementaires sur les postes de travail, qui a entrepris la dotation des agents en équipements de protection individuelle,
  • l’adaptation de l’organisation permettant la prise en compte des compétences de chacun afin d’offrir à chaque agent un poste de travail adapté,
  • la mise en place de mesures de formation qualifiantes notamment par le biais de la validation des acquis et de l’expérience,
  • la déclinaison d’un plan de formation que le conseil municipal a reconduit.

La prise en compte des attentes des agents reste une préoccupation première pour notre collectivité, raison pour laquelle j’ai entrepris un travail d’écoute auprès des représentants du personnel durant toute l’année 2017.

Enfin, j’ai demandé aux services de travailler à la définition d’un plan de résorption de l’emploi précaire et de revalorisation des bas salaires. Cette étude doit permettre la prise en compte tant des objectifs de valorisation des agents que de conduite des projets d’envergure dont la collectivité toute entière a besoin (NPNRU, construction d’écoles neuves, rénovation du bâti scolaire, amélioration du réseau routier…).

Aussi, à l’heure où la section de fonctionnement a retrouvé son équilibre, il m’est désormais possible d’annoncer formellement aux agents communaux de Saint-Louis que je soumettrai au comité technique puis au conseil municipal, à intervenir au plus tard au mois de juillet 2018, un plan de résorption des contrats précaires et de revalorisation des bas salaires ».

 

 

 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Saint-Louis : revaloriser les bas salaires et résorber les emplois précaires en juillet"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Le malet show
Invité
Le malet show

Le Malet show continu!
Pour une fois au cours de ce mandat faite une chose de bien! Une au moins! Donner votre démission!
Berner les employés communaux en rajoutant 10/20 € sur leurs salaires alors que vous, dc Galbois, Mme la 1re adjointe and cie se remplume avec vos cumuls de fonctions!
Soyez honnête dc Malet soyez honnête avec vous-même.
Cessez cette mascarade.
Ayez les c…. que certaine de votre équipe peuvent avoir.

Gono
Invité
Gono

Ti madame juliana la pou blok out koko plutot, décide un peu tout seul siou plait
Arrét laisse fontaine décide pou st louis, st pierre lu lé au bout avec délinkan su bd tous les week end

Maya
Invité
Maya

Di a lu refait lé chemins de sa ville aussi car partout dans st louis et la rivière chemin toute cassé déformé !!

Jo de la Rivière
Invité
Jo de la Rivière
Bla bla bla pré-électorale ! Plus démago on ne fait pas ! Eh bien si ! à Saint-louis bien sûr ! La création d’un service dédié au bien-être au travail « hygiène et sécurité  » . Pourquoi les employés travaillaient jusqu’alors « hors la loi » ? Un poste adapté selon « ses compétences » ? Quelles compétences ? sur les diplômes ? sur l’ancienneté ? par le biais de la valorisation des acquis et des expériences ? sur leur motivation ( mdr ) ? « J’ai demandé aux services (quels services ? ils vont s’auto-définir leur plan de revalorisation?) de travailler (enfin !!) à la… Lire la suite »
Anonyme
Invité
Anonyme

Rue tort juste de x

Sami974
Invité
Sami974

Au lieu d’augmenter les agents il aurait fallu baisser les impots d’abord !!
Pour rester à léquilibre il va falloir tôt ou tard dégraisser tout sa….

zorroSL
Invité
zorroSL
On marche sur la tête à Saint-Louis.Après le maire et sa clique qui s’auto-augmentent leurs indemnités, voici le maire qui va augmenter des employés qui ne foutent pas grand chose. Combien se planquent après avoir travaillé une ou deux heures par jour dans cette catégorie C et qui vont faire du travail au noir par la suite? Combien d’employés ne sont pas affectés sur des postes?connait-on l’organigramme exact de ces employés? Quand on sait que 75% du budget est affecté au fonctionnement , il serait plus judicieux de diminuer cette enveloppe pour augmenter le budget développement. Le maire est entrain… Lire la suite »