Saint-Paul : Une chaîne humaine pour demander l’ouverture d’une Médiathèque Régionale

dans Actualités/Infos Réunion

Un rassemblement sera organisé ce samedi 30 septembre, par le collectif citoyen Cimendef, sur le parvis de la Médiathèque Cimendef de Saint-Paul. Une grande chaîne humaine et un kabar seront organisés pour l’occasion.

Cette manifestation a pour objectif de demander l’ouverture immédiate d’une bibliothèque régionale en lieu et place de la Médiathèque Cimendef.  Le bâtiment  construit et achevé depuis maintenant 2 ans, étant toujours vide et qu’il est prêt pour servir dès demain.

Le Collectif Cimendef organise une grande chaîne humaine et kabar ce samedi 30 septembre à 10H00 sur le parvis de la Médiathèque Cimendef de Saint-Paul « pour demander l’ouverture immédiate d’une Médiathèque Régionale en lieu et place de la Médiathèque Cimendef, sachant que le bâtiment achevée depuis maintenant 2 ans, est toujours vide et qu’il est prêt pour servir dès demain« .

Le communiqué indique que « cette ouverture immédiate permettrait de stopper le gaspillage financier prévu, soit 6 millions d’euros de travaux programmés pour détruire l’intérieur du bâtiment (avec fresques murales remarquables …) afin de le transformer en Conservatoire de Musique. »

2 Commentaires

  1. Le projet d’une seconde médiathèque Cimendef est d’une stupidité sans nom. Les braillards des cocotiers doivent réviser leur jugement et rejeter leur stupide crédo qui consiste à laisser croire que plus on brasse de ciment plus on va être instruit. C’est faux. Gardons ce ciment pour construire des immeubles pour les sans logis ! C’est autrement plus urgent !

    Pourquoi donc une nouvelle médiathèque alors qu’on laisse se délabrer la première ? Justement la médiathèque du front de mer peut être rénovée et recevoir des extensions. Par ailleurs, il faut assurer le portage des documents à domicile après les avoir sélectionnés par internet. Et des accès internet doivent se multiplier dans les bibliothèques annexes, les mairies, les écoles…

    Je viens de m’inscrire à la médiathèque du centre à Grenoble. Sans me déplacer, je peux recevoir chez moi plus de 30 documents pour trois semaines et consulter les documents numérisés, films, chansons, cours d’anglais, etc. etc. Je n’ai pas besoin d’aller à la médiathèque, elle vient à moi.

    Et je comprends le maire de Grenoble : il va fermer plusieurs médiathèques… et, j’en suis persuadé, les Grenoblois resteront aussi cultivés qu’auparavant.

    Que les braillards des cocotiers sèchent leurs larmes de crocodile !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*