Saint-Pierre : le caïd des boîtes de nuit jeté en prison

dans Actualités/Infos Réunion

Six mois de prison ferme et 1000 euros d’amende pour chacune de ses victimes. C’est la sanction prononcée par le tribunal à l’encontre d’un jeune homme de 26 ans, connu pour ses violences dans les boîtes de nuit de Saint-André.

L’accusé avait agressé les vigiles des boîtes de nuit qui occupaient le banc des parties civiles, et semé  la terreur sur le front de mer de Saint-Pierre au mois de juillet. Auparavant, l’un des vigiles aurait interdit l’entrée au frère de cette armoire à glace. Il était alors venu pour venger l’honneur de sa famille. Une altercation s’en était suivie.

Quelques semaines plus tard, l’accusé était revenu sur les lieux. Cette fois, il aurait lancé des menaces de mort à l’endroit des vigiles. Pourtant, il était déjà jugé pour des mêmes faits, avec les mêmes parties civiles au mois de juin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*