Samsung espère un succès… de l’iPhone 8 d’Apple

dans High-tech

Chaque nouvel iPhone 8 pourrait ainsi rapporter près de 200 euros à Samsung

Apple aurait commandé plus de 70 millions d’écrans Oled au sud-coréen, et pourrait aussi le choisir pour les mémoires NAND du dernier iPhone.
Apple est accro à Samsung Electronics. Depuis 2011 et le lancement de la guerre des brevetscontre le géant sud-coréen qu’elle accusait de l’avoir copiée, la firme américaine avait tenté pendant quelques trimestres de briser sa dépendance vis-à-vis de son fournisseur historique de composants.
Dans l’iPhone 7, seule la mémoire DRAM était ainsi fabriquée par Samsung Electronics, selon les listes de composants dressées par iFixit. Mais la supériorité technologique et industrielle du numéro un de l’électronique mondial sur nombre d’éléments clés contraint Apple à relancer des commandes géantes auprès de son éternel rival sur le marché des smartphones premium.
Selon une étude d’IHS Markit, dévoilée par le Nikkei, Apple aurait récemment commandé 70 millions d’écrans OLED à Samsung Electronics afin d’équiper ses futurs iPhone 8 de cette nouvelle génération de dalles qui va progressivement remplacer le LCD.
Très peu d’industriels en mesure de produire en masse ces composants
Déjà adoptés sur des téléviseurs et quelques smartphones haut de gamme de Samsung, ZTE ou Vivo, ces écrans qui fonctionnent sans rétro-éclairage sont moins gourmands en énergie et offrent un meilleur contraste, un rendu de couleurs plus vif ainsi qu’un meilleur temps de réponse.

©lesechos

 Envoyer un email

Votre email:

Votre message: