[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Sénatoriales : les principales listes déposées

dans Actualités/Politique

Jour J pour le dépôt de candidatures des élections sénatoriales qui se dérouleront le 24 septembre à la préfecture de Saint-Denis et au terme desquelles 4 sénateurs seront élus par les 1360 grands électeurs que compte la Réunion.Les choses se précisent : à droite, c’est Nassimah Dindar qui conduira la liste composée de Jean-Louis Lagourgue, de Viviane Malet, Michel Fontaine, Marie-Andrée Lacroix-Faveur et de Stéphane Fouassin. La liste PS-LPA sera quant à elle menée par Michel Dennemont, maire des Avirons, suivie d’Audrey Bellim et de Christian Annette. Celle conduite par Gélita Hoarau pour le PCR sera dévoilée cet après-midi. Maurice Gironcel, maire communiste de Sainte-Suzanne devrait se retrouver sur cette liste, vraisemblablement à la deuxième position. La liste du CREA sur laquelle prendra place Vanessa Miranville sera tout compte fait pilotée par Françoise Lambert, une élue du conseil municipal de La Possession. Pour le mouvement « En Marche », c’est Brigitte Hoarau qui garde la tête de liste. Elle annoncera la composition de sa liste cet après-midi aux environs de 16 heures. Des élus comme Jean-Gaël Anda (LPA, Saint-Pierre) ainsi que Geneviève Sévagamy (adjointe de Sinimalé à Saint-Paul) devraient se retrouver aux côtés de l’avocate de Saint-Pierre, qui a débarqué de Paris, ce matin. Elle avait rendez-vous avec le gouvernement. Il faut dire que Brigitte Hoarau est aujourd’hui considérée comme l’interlocutrice privilégiée de la majorité présidentielle à La Réunion.

Enfin, la liste de PLR-Progrès sera connue demain. Elle devrait être conduite par le socialiste Wilfrid Bertile. Sur cette liste figureront des élus du Progrès comme Harry-Claude Morel, Monique Tacoun (PLR, sœur du recteur de la Réunion), Nadine Marée de MCR (Mouvement des citoyens républicains de Jean Piot)…

Rappelons que les sénatoriales ne passionnent pas la grande foule et que la composition des listes fait souvent l’objet des négociations, des arrangements « derrière la cuisine » électorale, comme on dit. Rappelons aussi que les maires ou autres leaders politiques essayent toujours de placer un « pion » ici ou là, histoire de mettre plusieurs fers au feu et de ne pas se fâcher avec personne. Exemple : Geneviève Sévagamy sur la liste de Brigitte Hoarau. Si la présence de l’élue saint-pauloise devait se confirmer, cela voudrait qu’elle aurait reçu l’aval du maire « LR » de Saint-Paul. Un exemple parmi tant d’autres !

Yves Mont-Rouge

1 Commentaire

  1. La Droite attend , comme j’attendrais , 2  » sénateuse  »
    annette gilbert marie raymond / T.robert font des calculs sur jupiter
    Brigitte hoarau croit au miracle macron qui continue de couler à pic
    bello court après une virginité au sein de la gauche péi
    bertile wilfid mi totoche … mi languette … uniquement au PS péi
    Miranville , à elle toute seule nous prouve qu’elle est capable de réunir son monde dans une Kbine téléphonique
    Gélita HOARAU , la force tranquille !
    Sans compter des candidatures  » qui veut des millions  »
    A mwin mi sa va à la pêche K-bo

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers de Actualités

Aller en Haut