Une sonde incendiée à l’usine de Saint-Benoît. La réception des cannes impossible durant les prochaines semaines.

dans Actualités/Infos Réunion

Une sonde qui sert à calculer la richesse de la canne a été incendiée hier au Pôle canne de Beaufonds à Saint-Benoît.

« Hier soir, au centre de réception de cannes de Beaufonds à Saint Benoit, un incendie d’origine criminelle a complètement détruit une sonde servant à mesurer la richesse en sucre dans les chargements de cannes. Ce matériel, qui appartient au CTICS1, est indispensable pendant la campagne sucrière puisque la richesse en sucre est un des éléments qui permet de déterminer le prix payé au planteur.
La réception des cannes à Beaufonds sera donc impossible dans les prochaines semaines. Les planteurs qui livrent habituellement leurs cannes à Beaufonds vont donc être lésés dès le démarrage de la campagne sucrière.
Le remplacement de la sonde sera nécessaire pour que le centre de réception soit pleinement opérationnel : c’est une dépense d’environ 200 000 euros à engager par le CTICS, qui va mettre en difficulté cet organisme interprofessionnel. Cet acte de vandalisme a été organisé : les images filmées montrent des allers et venues de voitures, puis un départ de feu soudain avec des hydrocarbures. Rien ne justifie ce geste criminel. Une plainte a été déposée par le CTICS.
Dans le même temps, la sonde du centre de réception de cannes de Casernes a été sabotée : le technicien du site de Casernes a, tôt ce matin, découvert des dégradations empêchant le fonctionnement de l’outil. Une expertise est en cours pour déterminer précisément les réparations à effectuer.
Le bureau du Comité Paritaire de la Canne et du Sucre (CPCS) déplore ces agissements contraires à l’intérêt de la filière et qui vont fortement perturber le démarrage de la campagne sucrière. Isidore Laravine et Florent Thibault, co-présidents, soulignent que les heures qui viennent seront déterminantes pour savoir si, dans ce contexte grave, le dialogue interprofessionnel peut se poursuivre« , indique dans un communiqué le comité paritaire interprofessionnel de la Canne et du Sucre de La Réunion.

sonde-incendie-usine-cannes-beaufond2

 

 

« La Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles et les Jeunes Agriculteurs s’associent pour dénoncer les dégradations qui ont été commises sur les sondes, après les manifestations. Les deux syndicats ont levé la grève vers 14h00 hier, tout acte de vandalisme ayant eu lieu après les rassemblements n’a pas été réalisé sous action syndicale. Les personnes responsables de ces dégradations devront répondre de leurs actes« , indique un communiqué de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs.

3 Commentaires

  1. Jadis on ajoutait du sucre en poudre dans les tracteurs pour augmenter les richesses … on gagnait … en richesse mais il ne fallait pas se faire prendre …

  2. mdr

    le ctics est de l arnaque pour les planteurs, ils ne servent a rien , des fraudeurs tricheurs et voleurs , normal qu il brule tout
    et la fraude de 2009 , on en est ou , n est ce pas mme guilbot!!!!!!!PETASSE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*