Tampon : dispositif au rabais pour les centres de vacances de janvier 2018

dans Courriers des lecteurs

« Le maire du Tampon a présenté au Conseil Municipal du jeudi 14 décembre un dispositif au rabais pour les centres de vacances de janvier 2018.

A chaque ouverture des centres de vacances du Tampon, les familles se plaignent du nombre insuffisant de places disponibles.

A chaque fois, les familles dénoncent les conditions d’inscription. Certains témoignages sur les réseaux sociaux, sur Freedom font état d’une attente devant les bureaux depuis 2 heures du matin les jours d’inscription !

La majorité municipale a décidé une nouvelle fois de passer outre les attentes de la population en votant une diminution drastique du nombre de places dans les centres de vacances et en votant l’augmentation de la participation des familles.

Ce jeudi 14 décembre 2017, au conseil municipal, j’ai été le seul à dénoncer et à voter contre la suppression des centres de vacances avec hébergement pour les enfants de +13 ans.

J’ai été le seul à dénoncer et à voter contre la suppression des centres de loisirs pour les enfants de +13 ans.

J’ai été le seul à dénoncer et à voter contre la suppression de 196 places dans le dispositif vacances pour les enfants de 3 à 12ans.

J’ai été le seul à dénoncer et à voter contre l’augmentation des tarifs du sport vacances et loisirs. Fort du constat notamment que les familles nombreuses seront les plus impactées.

En adoptant cette mesure « anti-sociale », la majorité municipale montre à nouveau après la diminution du nombre d’Atsem dans les écoles maternelles le peu d’intérêt qu’elle porte aux familles tamponnaises et particulièrement à ses jeunes.

Pour rappel, et c’était à l’ordre du jour du conseil municipal de ce jeudi 14 décembre, que la commune du Tampon a 4 quartiers déclarés prioritaires ; Les Araucarias, La Châtoire, Les Trois Mares, le Centre Ville. Ils sont classés parmi les plus pauvres de France ! Dans ses quartiers, le nombre de chômeurs a progressé sous la mandature du maire actuel, touchant 2 224 personnes en décembre 2016 sur 6 970 habitants.

Parallèlement, je relève que le maire du Tampon met en place un dispositif pharaonique pour fêter l’inauguration du prolongement d’une route au Tampon.

#OU SONT LES PRIORITES ? »

Yannis LEBON, conseiller municipal

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Tampon : dispositif au rabais pour les centres de vacances de janvier 2018"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Payet
Invité
Payet

Et. Est ce que la population réagit???Non

Pierre
Invité
Pierre

Mais pour l augmentation l essence ou réagit pas

Jeanne
Invité
Jeanne

Lu peut pas s est son grand camarade

Chris
Invité
Chris

Mr Lebon pourquoi ou bouge pas pour l augmentation des carburants ? Apparemment y touche pas à ou trop ces augmentations tout sa pour payer la route du littoral que le président du conseil régional a dépassé le budget qui trinque ces nous encore

lepinay
Invité
lepinay
Mr Lebon c’est très facile de critiquer des suppressions de postes que l’on ne paie pas personnellement, c’est tellement facile de dénoncer la suppression de centre de loisirs en sachant que la commune n’a pas l’encadrement nécessaire, etc… Depuis quand les mairies doivent tout payer, faut arrêter, l’état c’est pas une vache à lait. Les décideurs ont toujours eut et auront toujours un régiment de suiveurs et surtout une armée de critiqueurs derrière eux qui ne font rien sauf moukater. Ou étiez vous quand Mr D Robert à dépenser 300K€ dans une pub inutile au stade de Paris et je… Lire la suite »