Téléphérique, traitement de déchets, candidat à Sainte-Marie en 2020… Gérald Maillot se confie sans langue de bois

dans Cinor/Collectivités/Politique

Gérald Maillot fait sa rentrée politique. Dans son bureau de la Technopole à Saint-Denis depuis lequel il a la vue sur Sainte-Marie, il a répondu, hier matin, aux questions d’Yves Mont-Rouge. Au menu : tous les grands dossiers de la Cinor ainsi que les municipales de 2020. Il explique les raisons pour lesquelles il a choisi Sainte-Marie.

L’ancien socialiste devenu « Macroniste » – lui préfère le terme « Macronien » – considère avoir tenu ses engagements à la présidence de la Cinor depuis 2014, ainsi qu’à la mairie de Saint-Denis où il fait partie de l’équipe de Gilbert Annette depuis 2008. Depuis le début du deuxième mandat à Saint-Denis, il a été nommé 3e adjoint et est chargé de l’aménagement, du foncier et de l’eau. Gérald Maillot, qui fêtera ses 57 ans le 4 novembre prochain, est père de deux garçons de 28 et de 19 ans. Il est entré en politique en 2004, au conseil départemental, après avoir été élu dans le 9e canton, au détriment de Daniel Pouny.

Gérald Maillot répond d’abord sur la situation financière de la Cinor : « Fin 2017, nous avons dégagé une épargne nette de plus de 10 millions d’euros qui nous permet d’emprunter à hauteur de 120 M€ afin de financer nos projets dont le montant global s’élève à plus de 600 M€ jusqu’en 2024. Mais je n’ai pas attendu d’avoir de l’argent pour entreprendre. Ce sont les projets qui appellent l’argent ».

« Fin 2019, on se déplacera en téléphérique, ce sera le premier téléphérique urbain de France »

Le président Maillot fait aussi le point sur le dossier du futur centre de traitement des déchets contre lequel plainte a été déposée par Jean-Paul Virapoullé, président de la Cirest. La procédure judiciaire est toujours en cours, ce qui n’empêche pas la poursuite des travaux de réalisation de l’usine. « Oui, il y a eu trois procès que la Cinor a gagnés. Il y en a un quatrième et un recours auprès du Conseil d’Etat. Le chef d’orchestre de tout cela c’est Jean-Paul Virapoullé. Mais de notre côté, nous avançons. Je n’ai pas pour habitude d’attendre. Notre désaccord porte sur la localisation du projet. Jean-Paul Virapoullé, président de la Cirest et maire de Saint-André, voulait que l’usine de traitement soit construite à Saint-André. Or, le terrain adéquat et disponible se trouvait à Sainte-Suzanne… Jean-Paul peut dire ce qu’il veut, mais même si je ne suis pas un technicien du droit, on connaît le Code de la commande publique. Nous avons une armée de juristes qui nous disent ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. Contrairement à ce que dit Jean-Paul Virapoullé, rien n’a été fait en misouk. Si cela avait été le cas, le contrôle de la légalité de la préfecture n’aurait pas donné son feu vert au projet ».

Gérald Maillot apporte également des précisions sur les projets des deux lignes de téléphérique (ligne Chaudron/Bois-de-Nèfles et ligne Bellepierre/La Montagne). « On se déplacera en téléphérique à La Réunion d’ici à la fin de 2019. Ce sera le premier téléphérique urbain en France. Et je tiens à préciser que la maintenance des cinq stations sera faite par des Réunionnais, la famille Payet à la Plaine-des-Cafres ».

Gérald Maillot revient par ailleurs sur d’autres projets stratégiques de la Cinor dont l’objectif est de créer 5000 emplois à la fin de la mandature.

Il est aussi question du projet d’Océan Tech dont une convention va être signée en octobre prochain avec le pays Basque ; Projet qui regroupera des experts de la mer. Les explications de Gérald Maillot : « nous avons demandé cette appellation pour La Réunion. Océan Tech existe à Bilbao, à San Diégo, à Sydney et au Brésil. Avec cette convention, La Réunion fera partie d’un grand cercle qui regroupe les experts mondiaux de la mer. En un coup de clic, on pourra marcher sur l’eau et travailler en direct avec tous ces experts… »

Gérald Maillot « En marche » vers Sainte-Marie

Pourquoi Sainte-Marie aux municipales 2020 ? « J’ai pendant regardé vers Saint-André, mais finalement j’ai choisi Sainte-Marie. C’est une ville internationale avec son aéroport, une ville que j’aime beaucoup, une ville où la Cinor réalise beaucoup de projets. Je vais bientôt habiter à Sainte-Marie. C’est règlementaire si on veut pouvoir se présenter aux municipales. Cela dit, je tiens à préciser que l’ancien maire n’habitait pas à Sainte-Marie… »

Va-t-il définitivement quitter Saint-Denis ? Quelles sont ses relations aujourd’hui avec le PS ? « Je ne suis plus au PS depuis plus d’un an, je n’ai plus repris ma carte. C’est un choix. Quand on regarde le taux d’abstentionnisme, on voit que les partis n’intéressent plus. Ce qui compte, c’est la capacité pour un élu à écouter les doléances de la population ».

Ses relations avec Gilbert Annette ? « Je travaille très bien avec mon maire. On se voit régulièrement sur les dossiers de Saint-Denis ». Avec Didier Robert dont on dit qu’il est très proche ? « La Cinor et la Région ont de bonnes relations de travail ». Quel sera son positionnement pour les régionales de 2021 ? « Je ne conduirai pas de liste aux régionales ».

Que pense-t-il de la politique d’Emmanuel Macron dont il a été à la Réunion l’un des tout premiers soutiens lors de la présidentielle de 2017 ? « Je suis assez d’accord sur l’essentiel. Il y aura des réformes impopulaires, car il faudra passer par ces chemins difficiles. Mais l’objectif du Président de la République, c’est la création d’emplois. Je pense que Macron réussira ». Gérald Maillot a-t-il pris sa carte « LREM » ? « Non je ne suis pas encarté à En Marche. Je suis sans étiquette car je ne veux pas être à la botte de Paris ». Gérald Maillot répond sans langue de bois à toutes ces questions politiques.

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Téléphérique, traitement de déchets, candidat à Sainte-Marie en 2020… Gérald Maillot se confie sans langue de bois"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Leblek
Invité
Leblek

Non mais vraiment , récemment on nous parlaient du coup de foudre du concerné à la ville de Sainte-Marie et là il aurait aussi St-André en vue , amour inconditionnel pour les deux villes ou bien il aime Sainte-Marie juste par la peur gagne galop avec Virapoullé ?

LeliteCnou
Invité
LeliteCnou

Non tout simplement mi pense que li la compris que les St-Mariens lai moin couill*on et moins aveugle ?….

BourdonZeus
Invité
BourdonZeus
Na rien a voir avec le fait que ste mariens lé moins couillon ou chepa quoi si bana t moins couillon deja lagourgue naurait pas fait 20 ans la mairie en donnant la prime n’importe qui et en laissant 160e sur le compte la mairie en fin d’annee. De deux ou présente Maire parce que ou na des convictions.clairement li dis que ste marie c’est les bouches trous. En restant la Cinor dans son fauteuil quel probleme ici li coné? Li presente parce que li na plu de chances de gagner ste marie avec lagourgue hors jeu. C’est un opportuniste… Lire la suite »
Kitabouet974
Invité
Kitabouet974

FIN 2019? Tléphérique!
aller cachette Escroc!!!!
vient a ou Ste Marie! nous attend a ou
CInir..ah oui pou baise largen do mound zot lé bon
alé aprend koser

KUNTA Kinté
Invité
KUNTA Kinté

Bien parlé et plussoie !

97438
Invité
97438

Le travail qu’il y avait faire sur saint Denis n’est pas comparable aux énormes problèmes que nous avons à sainte marie , à saint Denis il avait l’appui du maire , une personne qui commence à faire du terrain seulement à quelques mois des élections ne peut pas nous prouver sa bonne volonté à nous aider. Hésiter entre saint André et sainte marie ? La politique est un dîner à la carte ?

KUNTA Kinté
Invité
KUNTA Kinté

D’accord , ce mec aurait dû rester apprenti boucher , le pouvoir aidant avec son maire sin dni et du même niveau pané problème .
Ce type a le droit de rêver pour être maire de Sainte Marie , monsieur LAGOURGUE Jean Louis et fils peuvent dormir tranquille avec ce  » macronien  »
HIHIHIHIHIhihihihihi !!!

Tavi
Invité
Tavi

Vous est un élu de St-Denis pendant des années et d’un seul coup vous vous parachutez sur Sainte Marie. Electeurs et futurs électeurs de Ste Marie, soyez vigilants ; ne confiez pas la clé de la ville à un politicien professionnel à la recherche d’un poste tranquille.

BourdonZeus
Invité
BourdonZeus
En fait c’edt tout simple je ne comprends pas sa démarche.. Je pense que son choix est uniquement motivé par le fait de la majorité éclatée, et de l’image impopulaire qu’a les élus des sainte marie avec les affaires du ccas,zac beausejour etc (affaires defendues et mises au jour par son camarade même si il n’est plus « encarté ») il veut profiter du travail des autres, du combat des autres ne parlons pas d’autorisation, ou de compte a rendre, parlons de valeurs humaines, maire, c’est regler les affaires du peuple de la cité, et par cette « pirouette » faite par mr Maillot… Lire la suite »
eric
Invité
eric

Personnellement je suis complément écœuré par la gestion lagourgue tôt ou tard cette mairie sera mis sous tutelle cause de mauvaise gestion , si les gens i veux lagourgue alors vote pou remy .

ERIC
Invité
ERIC

il veut etre maire a Ste Marie ? lol. une question bête qui sera le Président de la CINOR en 2020 ?