Tensions au sein de la majorité à Saint-Louis : l’élu Alain Vitry menace de démissionner

dans Actualités/Infos Réunion/Politique

De nouvelles divisions dans la majorité municipale de St Louis ? Un entretien est prévu à 13 heures aujourd’hui entre le maire Patrick Malet et Alain Vitry, élu délégué à la valorisation des parcs et jardins. Ce dernier devait accéder à un des quatre postes d’adjoints laissés vacants suite à la démission d’Emmanuelle Sinacouty (conseillère départementale) et de Louis-Bertrand Grondin (conseiller régional). Démissions survenues il y a quelques mois avec l’accord du maire. Alors qu’une autre élue, ex 9ème adjointe, Juliana M’Doihoma, elle, avait été poussée vers la sortie et ses délégations lui avaient été retirées, pour s’être opposée à la hausse des indemnités des élus proposée par le maire. Entretemps un autre élu (Pascal Bénard-Hoarau, adjoint à l’agriculture, à la ruralité et au tourisme) a démissionné. Ce qui fait que 4 postes d’adjoints sont aujourd’hui vacants. Mais en raison de ce qui se fomente dans les coulisses, Alain Vitry a compris que le poste d’adjoint va lui échapper. En effet, une réunion a été programmée pour ce lundi 12 pour discuter du remplacement de ces quatre postes. Et jusqu’au bureau municipal de lundi dernier, le maire avait réussi à passer sous silence la démission de Pascal Bénard-Hoarau. Il se murmure dans les couloirs de la mairie que cet élu serait en désaccord avec le maire, d’où sa démission…

Donc, revenons à nos comptes d’apothicaire : il  y a donc 4 postes d’adjoints à pouvoir. Les annonces et stratégies mises en œuvre au bureau municipal ont manifestement conduit un nouvel élu à la rupture : Alain Vitry, qui en ce moment même, doit être en réunion avec le maire.  Lequel maire a pris soin de proposer deux noms de femmes amenées à occuper les 2 postes d’adjoints. Les « heureuses élues » si on puis dire sont Elodie Turpin et Claudette Dijoux). Pour les hommes, il a fait un appel à candidatures. Deux élus e sont manifestés : Jean René Hoarau et Jocelyn Ady.

Alors, quid d’Alain Vitry, qui aurait dû, si l’ordre du tableau des élus avait été respecté, se voir proposer cette nomination ? Apparemment, le maire ne souhaiterait pas le voir accéder à un poste d’adjoint. Pourquoi ? Serait-ce au nom des « petits arrangements » pour faire taire ceux qui, en coulisses, étaient aussi en désaccord avec la hausse des indemnités et la mauvaise gestion du budget ? On apprend que dans la missive qu’Alain Vitry a adressée récemment à Patrick Malet, il ne manque pas de lui faire part de son projet de « démission » et de son « incompréhension » face aux choix stratégiques de la majorité.

Raison pour laquelle, il a demandé audience au maire, qui le reçoit actuellement. Dans les couloirs de la mairie, certains cadres administratifs n’hésitent pas à manifester leur inquiétude et craignent même « une explosion de la majorité ». Mais nul doute que le maire, le Dr Patrick Malet, va trouver le remède pour soulager les tensions qui semblent s’intensifier, ces derniers temps, au sein de sa majorité !

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Tensions au sein de la majorité à Saint-Louis : l’élu Alain Vitry menace de démissionner"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Kfrine 450
Invité
Kfrine 450

Foutor ! Lo maire la fo zété sa, li fou d’la gueule do Moune. Li lé riche li, in doctèr lo sicré y don’ in maire la diabète. Malet 2020 ou valé

Le fric rien que le fric
Invité
Le fric rien que le fric

On démissionne , on retire les délégations, on se crêpe le chignon, tout ça pour quelques euros de plus . Vive la fricocratie .

Miss Riviéroise
Invité
Miss Riviéroise

un entretien aujourd’hui à 13h ???!!!….sans blagues….je travail pas loin du cabinet médical du maire-docteur malet et je peux vous dire qu’il est resté à son cabinet entre midi et 14h!! il a juste sorti pour aller se restaurer au snack d’en face! vrai de vrai….dc, vérifiez vos informations s’il vous plait!

Raoult
Invité
Raoult

C le pire maire ke st Louis la konu. Loin des kartier, loin du peuple d en bas..mey la po sa classe…vivement 2020.