Trafic de drogues: la tête présumée d’un réseau du sud et son bras droit placés sous contrôle judiciaire

dans Actualités/Infos Réunion

Après quatre mois de détention provisoire, la tête présumée d’un réseau de trafiquants de drogue  sudiste et son bras droit ont été placés sous contrôle judiciaire. Après avoir entendu les plaidoiries de ces deux pères de famille qui regrettent ce qu’ils ont fait, le juge a ordonné vendredi cette mesure.

Le 17 avril dernier, les forces de l’ordre ont mis la main sur 30 grammes de MDMA, 400 cachets d’ecstasy, 140 pieds de zamal, deux kilos de résine de cannabis, quatre armes à feu et 12 000 euros en liquide dans le Sud. Les gendarmes avaient également interpellé 14 personnes. Trois d’entre elles dont la tête présumée du réseau et son bras droit ont été placées  en détention provisoire.

La troisième personne, encore en détention provisoire, défendra son cas devant les juges à partir de la semaine prochaine.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Trafic de drogues: la tête présumée d’un réseau du sud et son bras droit placés sous contrôle judiciaire"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
noé
Invité
noé

ça ressemble à du gros sel !