Un boutre malgache en infraction de pêche sur les Glorieuses

dans Actualités/Infos Réunion

Le patrouilleur des affaires maritimes OSIRIS, en mission de contrôle régional des pêches, a procédé au contrôle d’un boutre malgache sur le banc du Geyser dans la zone économique exclusive française des Glorieuses.

Selon les informations reçues, le navire RANDRE CERVICE, était en action de pêche d’holothuries (concombre de mer) sans autorisation et sans avoir signalé son entrée dans les eaux sous juridiction française.

Le matériel et le produit de la pêche ont été saisis sur décision du directeur de la mer sud océan Indien. Le matériel comportait en particulier 110 kg d’holothuries éviscérées et salées, 1 compresseur, 8 paires de palmes, 1 tuba, 6 gilets de stabilisation, 5 masques de plongée, 3 détendeurs et 14 blocs de plongées.

Cette mission régionale de contrôle des pêches, ayant un objectif de protection de l’environnement marin est co-financée par l’Agence française pour la biodiversité et par des fonds européens (Inter-Reg). L’OSIRIS embarquait à cette occasion des inspecteurs des pêches français (dont la directrice adjointe du Parc naturel marin des Glorieuses), malgaches, seychellois, comoriens et mozambicains. Ces contrôles participent à la protection du Parc marin et à la lutte contre la pêche illicite dans les zones économiques exclusives des pays de la commission de l’océan Indien.

1 Commentaire

  1. Un boutre malgache (mdr). A l’évidence plus facile à attraper que les nombreux navires usines chinois, russes ou japonais qui pillent sans crainte nos eaux territoriales de l’océan indien et d’ailleurs. Il n’y a vraiment pas lieu d’exprimer un quelconque acte de justice et de rigueur en vantant une telle action.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*