Un jardin partagé créé par les élèves du collège Albert Lougnon de St Paul

dans Actualités/Infos Réunion

Ca se passe à Plateau Caillou !

« Contribuer à améliorer le cadre de vie et à créer des liens entre les habitants de Plateau Caillou ». C’est la belle ambition cultivée par les élèves de l’Atelier Relais du Collège Albert Lougnon à travers un « Jardin partagé » .

« L’Environnement est une question difficile pour le Monde. Nous y sommes de plus en plus nombreux, avec de plus en plus de besoins ». Le décor est planté. Si l’on ajoute les craintes autour de « l’augmentation du dioxyde de carbone, la hausse de 20 cm du niveau de la mer, les menaces sur la biodiversité et la disparition (programmées) des abeilles »… les élèves de l’Atelier relais de Saint-Paul qui veulent « faire un petit geste pour la planète », offrent en partage un Jardin à Plateau Caillou. Espace aménagé par et pour les habitants du quartier, le Jardin Partagé, métaphore à un « retour à la nature » permettra, les jeunes initiateurs du projet en sont persuadés, de « diminuer l’utilisation des véhicules ». Car le site sera « une réserve gratuite » à proximité où les riverains pourront s’approvisionner sur place en fleurs, légumes, plantes médicinales, aromates… « Il faudra apprendre à respecter le travail des autres, à partager, à s’entraider et avoir un bon comportement », plaident-ils en préambule, invitant tout le monde à récolter ce qui y pousse et à semer et replanter, à la place, de nouvelles graines ou plantes adaptées au site.

Salué unanimement par les personnalités, à commencer par le Sous-Préfet d’arrondissement, Frédéric Carre et le Maire, Joseph Sinimalé, le Jardin partagé de Plateau Caillou offrira aux habitants un lieu de promenade, un site où ils pourront discuter, s’y reposer sur les bancs fabriqués par les élèves de l’Atelier Relais eux-mêmes.

Autour de parents et d’élus (dont Nadine Sévétian et Virginie Péron), de nombreux élèves étaient présents lors de la présentation de ce beau projet qui prévoit l’aménagement d’un espace sous le grand pied « banoir ». Notamment pour les parents qui attendent leurs enfants à la sortie de l’école Jean Monnet avec laquelle un partenariat a été établi, afin de sensibiliser les enfants et les familles au projet qui « contribuera à améliorer le cadre de vie et créer des liens entre les habitants de Plateau Caillou ».

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar