Un moteur retrouvé dans un vélo, il est privé de compétition pendant 5 ans

dans Sports

Le cycliste périgourdin, contrôlé en octobre dernier lors d’une course avec un moteur dans son vélo, est privé de compétition pendant cinq ans, a rapporté, France Bleu Périgord, mercredi 31 janvier. La Fédération française de cyclisme a indiqué également que sa licence lui a été retirée jusqu’au 15 novembre 2022.

Ce cycliste de 43 ans a désormais interdiction de participer « directement ou indirectement à l’organisation et au déroulement des compétitions et manifestations sportives autorisées par la FFC » au cours des cinq prochaines années, précise le communiqué.

La supercherie avait été découverte lors d’une course cycliste amateur à Saint-Michel-de-Double en Dordogne. L’homme avait recueilli 5 000 euros de prime. Il s’agit du deuxième cas mondial de fraude technologique avec un vélo motorisé, mais le premier dans le monde amateur.

©infographie/l’équipe

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar