Champ de canne vandalisé : Frédéric Vienne condamné à 5000 euros d’amende

dans Actualités/Infos Réunion

Le 2 novembre dernier, comparaissant au tribunal, le patron de la FDSEA était jugé pour la destruction d’un champ de canne à l’Etang-Salé lors des rassemblements pour la signature de la convention canne en mai dernier.

3 mois de prison avec sursis, et 1000 euros d’amende ont été requis pour vol aggravé avec dégradation en réunion.

Frédéric Vienne écope d’une amende de 2000 euros et 3000 d’amende avec sursis.

Communiqué de la FDSEA

Le tribunal a rendu son verdict dans le procès qui opposait Téréos via ErCane au Président de la FDSEA.

Verdict clément, le tribunal a compris de le rôle de la lutte syndicale, et que les moyens employés par la FDSEA pour obtenir gain de cause envers la puissance industrielle étaient justifiés. Ce fut une convention canne très difficile où le syndicat était en avant pendant plus de 4 mois.

Téréos paye en moyenne 40,07 € la tonne aux agriculteurs alors qu’ErCane, pour quelques cannes écrasées, a réclamé 34 000 €.

« La sanction prononcée par le tribunal de 5 000 € dont 3 000 € avec sursis, je la considère comme une blessure de guerre, et elle me conforte dans mon rôle de Président de la FDSEA. Ma plus grande fierté c’est qu’ErCane n’ait pas pu se porter partie civile et demander des dommages et intérêts surévalués.

« Je tenais à remercier tous les soutiens, les agriculteurs, les collaborateurs de la FDSEA ainsi que la classe politique qui m’a soutenu. »

 

LIRE AUSSI / VIDEO ACTIONS SUD FDSEA

« Lors des rassemblements concernant la signature de la dernière convention canne, plusieurs actions ont été menées par tous les syndicats, et dont l’ensemble des responsables. Or, seul Frédéric Vienne a été convoqué au tribunal, non pas au titre de Président de la FDSEA, mais en tant que personne physique. La FDSEA dénonce un combat des gros contre les petits (qui se sont battus pour tous les canniers) et l’attaque d’une personne particulière, pour une cause commune« , annonce le communiqué.

7 Commentaires

  1. Le meneur est tj convoqué et c’est normal !
    C’est le « chef » qui crée des problèmes à la société …. il endort les autres qui le suit comme des moutons de Panurge …
    C’est ce qui se passe en Catalogne …

  2. 3 mois de prison avec sursis quand il s’agit de la FDSEA.

    et 9 mois prison ferme pour les syndicalistes CGT de goodyear
    6 mois ferme pour les syndicalistes CGT de PSA
    prison ferme pour les faucheurs d’OGM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*