Les grosses bourdes de la députée Claire O'Petit sur Mayotte

Ça fait plus de 15 JOURS que Mayotte se soulève pour protester contre l'insécurité. Mais cette députée La République En Marche :1) N'est pas au courant2) Pense que Mayotte est une ville

Publié par Quotidien avec Yann Barthès sur mercredi 7 mars 2018

Une députée En Marche ne sait rien de la crise dans la “ville” de Mayotte

dans Actualité Nationale

Claire O’Petit, la députée LREM de la 5e circonscription de l’Eure, s’est tournée en ridicule sur Franceinfo en expliquant ne pas être au courant de la situation à Mayotte, cette «ville» dont aucun média ne parle….

La députée La République en marche (LREM) Claire O’Petit fait une nouvelle fois parler d’elle. Invitée le 7 mars sur la chaîne d’information Franceinfo, elle a indiqué ne pas être au courant de la situation à Mayotte, cette «ville extrêmement particulière», car «c’est la première fois qu’on en entend parler».

Le journaliste demande à la députée : «Vous savez ce qu’il se passe à Mayotte en ce moment ?» Question qui donne lieu à une réponse pour le moins ubuesque… «Euh… Euh… Oui, euh non, qu’est-ce-qui se passe à Mayotte ?», répond-elle, visiblement pas au courant. «Troisième semaine de grève générale contre l’insécurité», lui répond Djamel Mazi, interloqué. C’est à ce moment que Claire O’Petit s’enfonce encore un peu plus en voulant se rattraper : «Mayotte est une ville extrêmement particulière.»

Mais si la députée LREM «n'[a] pas eu cette information», c’est qu’elle «travaille sur [ses] dossiers». Devant l’insistance du journaliste de Franceinfo, elle perd son calme : «Attendez, même vous les médias vous n’en parlez pas, c’est la première fois qu’on en entend parler !»

Pour rappel, Mayotte connaît des manifestations et des blocages depuis le 20 février.

Une nouvelle bourde pour Claire O’Petit, récemment condamnée pour «fautes de gestion» et qui a désormais l’interdiction de diriger toute entreprise commerciale. Elle était déjà au cœur d’une polémique en juillet 2017 à la suite de la baisse de cinq euros par personne de l’aide personnalisée au logement (APL) décidée par le gouvernement, en demandant aux jeunes qui «pleurent pour cinq euros» : «Qu’allez-vous faire de votre vie ?»

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Une députée En Marche ne sait rien de la crise dans la “ville” de Mayotte"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
...
Invité
...

Quand on fait partie de la « caste » dirigeante on se doit de connaître les problèmes que son pays rencontre…et là elle ne sait même pas que Mayotte est une île…un département d’outre mer encore moins (enfin on peut le supposer)…on peut travailler sur « nos dossiers » sans ignorer ce qui se passe juste à côté.

dede
Invité
dede

demision

La vérité si je mens
Invité
La vérité si je mens

Une bourde de Sarkozy , Mayotte département !
L’ addition est là …
Le gouvernement actuel aura t’il le courage que Mayotte intègre définitivement la république comorienne ?

JEAN PIERRE PAGENAUD
Invité

oui et surtout Giscard !

Anti976
Invité
Anti976

Une des ex ministres réunionnaise connaît l égalité ireele de la realite en vrai
Est ce que les députés locaux connaissent ts l’es départements de la France ?
Faut arrêter les conneries

lobill
Invité
lobill

bien sur qu’ elle ne sait rien et ne fait rien , juste pour la paye plus 10000 € par mois au frais des contribuables , et cela va durer encore longtemps.

Bridg
Invité
Bridg

Une honte ,démission sur le champs pauvre France.