Une pléthore d’artistes à Cilaos

dans Actualités/Infos Réunion

A partir de demain, jeudi 9 oaût jusqu’au 15 août, les artistes se donnent rendez-vous à Cilaos et se donnent la main afin d’inciter les Réunionnais à reconquérir la destination et venir en soutien aux acteurs économiques du Cirque.

Lors des deux premiers jours de la manifestation, jeudi et vendredi, une caravane d’artistes sillonnera la route de Cilaos pour s’inspirer des paysages spectaculaires de cette ville. Cette manifestation, intitulée « Explore la Réunion: lès in Tras », est organisée par la Fédération réunionnaise de Tourisme. Les oeuvres seront par la suite restituées au coeur de la ville de Cilaos, samedi. Enfin, une oeuvre collective intitulé « Cadavre exquis » sera réalisée sur la place du marché forain, dimanche.

l’Archipel des métiers d’Art de Cilaos organise également des animations musicales le samedi 11, dimanche 12 et mercredi 15 août. Pour sa part, l’association Hang’Art 410 met en place une exposition à l’Office de Tourisme de Cilaos dès le samedi 11 août.

Les artistes présents à cette manifestation artistique: L’artiste peintre, chanteur, batteur et percussionniste Charly Lesquelin, l’artiste-plasticien David Saminadin alias « Sami », le sculpteur Dominique Turbin, la plasticienne Catijamas, le griffiteur et sérigraphe Réo 1, l’artiste peintre-sculpteur-graveur Jean Luc Techer, le graffiteur Méo, le sculpteur Mickaël Boyer et le peintre Eric Etangsalé

Cette manifestation a pour objectif de  relancer l’économie de la ville de Cilaos après un début de la saison particulièrement catastrophique pendant laquelle les prestataires touristiques et commerçants ont subi une très forte baisse de fréquentation et n’ont pas pu maintenir leurs activités avec le reste de l’île.

 

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Une pléthore d’artistes à Cilaos"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
didier DD
Invité
didier DD
Je meurs d’envie de laisser mon grain de sel, en lisant le titre de la page je suis pessimiste sur l’objectif de la ville de Cilaos, ça semble très accueillant pour les artistes; j en veux à personne parmi les artistes du monde car tous le monde est quelque part artiste, l’hypocrisie c’est de le dire à haute voix et de ne pas le reconnaître après, mais chaque fois que l’ ont parlent de la ville Cilaos je ne peux m’empêcher de pousser mon crie de désespoir et d’incompréhension, mon grand père était aussi un artiste il était charpentier mort… Lire la suite »