USA-Arrêtés, des parents déclarent que la meilleure façon de créer un lien familial était « l’inceste »

dans Actualité Internationale

Un couple de l’Indiana accusé d’avoir eu des rapports sexuels avec leurs enfants a déclaré lors de leur arrestation que l’inceste était la «meilleure façon de créer un lien familial». Ils sont accusés d’inceste, maltraitance et de zoophilie.

Keylin Johnson, 53 ans, et son épouse, Sheila Johnson, 44 ans, ont été arrêtés avec plus d’une douzaine d’accusations après qu’un rapport de police du 25 février les accuse d’avoir abusé sexuellement de leurs trois enfants depuis 2012 et du chien, a rapporté la chaîne tv américaine WISH .

Le bureau du shérif du comté de Montgomery a indiqué qu’il a commencé à enquêter sur une coupe résident à Crawfordsville après que le plus âgé de leurs enfants se soit confiés à une voisine au sujet d’abus sexuel qu’il subissait.

Les enquêteurs ont rencontré l’enfant le plus âgé qui a affirmé que le père disait que «l’inceste était un mode de vie normal» et que «la meilleure façon de créer un lien familial était d’avoir des relations sexuelles avec ses parents, en particulier sa mère».

« Le père affirmé qu’il était plus sûr d’avoir des relations sexuelles avec des gens de votre propre famille, plutôt que des étrangers », a déclaré WISH.

La plus jeune fille qui a été retirée de la garde du couple au cours de l’enquête aurait déclaré aux autorités qu’elle était forcée de regarder des films pornos et que «ses deux parents feraient des choses grossières à la maison devant elle».

Les adjoints du shérif ont dit qu’ils ont également été informés que la mère a eu des relations sexuelles avec le chien de la famille.

Pendant l’un des interrogatoires, Sheila Johnson aurait avoué maltraiter ses enfants. Elle a déclaré aux enquêteurs que son mari «voudrait toujours jouer à des jeux de rôle et proposer des scénarios sexuels entre elle et son fils», selon la chaîne d’information WICB .

La mère fait face à 17 accusations, y compris plusieurs chefs d’agression sexuelle, zoophilie et d’inceste.

Son mari, Keylin Johnson, aurait reconnu aux autorités qu’il était «coupable de pornographie sur internet et d’autres choses». Il a dit avoir posté des photos de ses enfants nus sur les réseaux pédophiles, selon des responsables.

Le père a été arrêté sur 18 accusations, y compris l’agression d’un enfant, l’inceste et la possession de pornographie juvénile.

Le couple est resté en détention mardi à la prison du comté de Montgomery avec une caution de 50 000 $ (40 307 €) chacun.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar