USA-Il meurt d’un cancer 23 jours après avoir gagné 860 000€ au jeu à gratter

dans Insolite

Grâce au million qu’il venait de remporter à la loterie, un américain a pu consulter un médecin pour la première fois depuis des années. Il a découvert qu’il avait un cancer et en est mort 20 jours plus tard.

« Cela va changer nos vies », avait déclaré Donald Savastano à la chaîne de télévision WBNG en venant récupérer, le 4 janvier dernier, un chèque d’un million de dollars(860 000€)  gagné grâce au jeu à gratter « Merry Millionaire ».

Ce charpentier new-yorkais de 51 ans prévoyait employer la somme pour s’assurer une retraite heureuse, en plus de quelques petits plaisirs.

« Je vais sans doute m’acheter un nouveau camion et peut-être partir en vacances », évoquait l’homme, dont le perfectionnisme et l’amour du travail faisaient l’admiration de ses proches.

Mais la première chose que M. Savastano décida de faire avec cet argent fut de consulter un docteur.

« Il n’avait pas d’assurance et ne se sentait pas bien depuis un moment », a expliqué à ABC Danielle Scott, une employée de la boutique où Donald Savastano a acheté le ticket gagnant.

Dans le bureau du docteur, Donald Savastano dut faire face à une terrible nouvelle : il était atteint d’un cancer.

« Un de ses amis m’a expliqué qu’il avait un cancer du cerveau et du poumon et qu’il risquait de ne pas s’en tirer, a précisé Danielle Scott. J’espérais qu’avec cet argent il pourrait se sauver. »

Mais le million n’a pas suffi. L’homme est décédé 23 jours après avoir touché le gros lot sans avoir pu profiter des vacances dont il rêvait.

Donald Savastano laisse derrière lui sa compagne, Julie Wheeler, avec laquelle il partageait sa vie dans la petite ville de Sidney, près de New York, ainsi que les deux garçons de Mme Wheeler.

Aux États-Unis, la mort de M. Savastano a relancé le débat sur la question des assurances maladie.

Sur les réseaux sociaux, des Américains se sont indignés que l’homme ait dû attendre de gagner à la loterie pour pouvoir se permettre de consulter un médecin.

« Les coûts outrageux de notre système de santé empêchent des gens comme Donald Savastano de bénéficier des soins dont ils ont besoin », a déclaré sur Twitter le candidat démocrate à la Chambre des représentants, Gareth Rhodes.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar