L'actualité de la Réunion en direct

USA; James Alex Fields fonce en voiture dans une manifestation(VIDÉO)

dans Actualité Internationale

Galerie Photos

Le bilan des violences survenues samedi lors d’un rassemblement de groupes d’extrême droite à Charlottesville (Virginie) est passé à trois morts, a annoncé un responsable municipal.

Une personne a été tuée lorsqu’une voiture a foncé dans une foule composée, selon des témoins, de contre-manifestants hostiles au rassemblement d’extrême droite.

La victime était une femme âgée de 32 ans qui traversait la rue lorsque la voiture a percuté la foule, a déclaré le chef de la police de Charlottesville, Al Thomas.
Le conducteur de ce véhicule a été placé en garde à vue et la police traite les faits comme un « homicide criminel », a-t-il dit. Selon la chaîne de télévision CNN, le suspect, James Alex Fields Jr, 20 ans, originaire de l’Ohio, a été inculpé de meurtre, de blessures et de délit de fuite.
L’ouverture d’une enquête sur « les circonstances de l’accident mortel impliquant un véhicule survenu samedi » à Charlottesville a été annoncée dans un communiqué par la division de Richmond (Virginie) du FBI, la police fédérale américaine.

Une vidéo montre une voiture de couleur sombre percutant un autre véhicule par l’arrière, qui lui-même rentre dans une troisième voiture devant lui. La voiture responsable de la collision repart alors vivement en marche arrière au milieu des manifestants paniqués.

« Une fille au sol a été mutilée. C’était volontaire, ils ont fait exprès de faire marche arrière », a raconté un autre homme qui avait assisté à la scène.
Les deux autres morts sont des policiers qui ont perdu la vie lors du crash de leur hélicoptère à quelques kilomètres de Charlottesville. Sur des images vidéo, on peut voir un épais nuage de fumée se propager depuis une forêt. La police a confirmé qu’il s’agissait bien d’un de leurs hélicoptères, qui s’est crashé alors qu’il prêtait assistance aux forces de l’ordre durant la manifestation à Charlottesville. Les circonstances de cet accident doivent encore être éclaircies mais la police n’exclut pas un acte de malveillance.

Au moins 35 personnes recevaient ou avaient reçu des soins pour des blessures graves ou légères, a indiqué le chef de la police.

Des centaines de personnes étaient arrivées samedi dans cette ville de l’est des Etats-Unis.

Certaines étaient là pour manifester dans le cadre d’un rassemblement appelé « Unite the Right Rally », groupant des partisans de la suprématie blanche, des nationalistes et d’autres militants favorables à ce que l’on appelle « Alt-Right », ou droite alternative.

D’autres étaient venues pour protester contre la tenue de ce rassemblement.

Donald Trump a réagi aux événements lors d’une conférence de presse et a refusé de condamner spécifiquement les groupes d’extrême droite. Une attitude vivement critiquée par ses détracteurs.

@newyorkdailynews ©cnn @youtube

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers de Actualité Internationale

Aller en Haut