Vanessa Miranville obtient une protection fonctionnelle

dans Actualités/Infos Réunion

Lors du Conseil municipal hier, Vanessa Miranville a demandé aux élus de lui attribuer une protection fonctionnelle. Elle est entendue en tant que témoin dans une affaire de harcèlement moral sur du personnel municipal. Cette protection sera accordée sous réserve qu’elle ne soit pas condamnée.

L’opposition s’insurge. Le Conseil municipal s’est tenu sans Philippe Robert, élu de l’opposition. Philippe Robert pour qui, la commune est en grande difficulté. Il pointe du doigt la gestion de la ville et les abus.

Ecoutez-le :

 

 

2 Commentaires

  1. Elle est tellement différente des autres politique qui assume leurs bétises…Ah ba non,elle se donne une protection !!
    Le harcelement fonctionne dans les deux sens,homme ou femme nous pouvons tous en être la cible un jour ou l’autre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*