Le PNF (Parquet National Financier) à la Réunion : le point sur les affaires (VIDEO)

dans Actualités/Infos Réunion/Vidéos

Eliane Houlette est procureur financier. Elle dirige le Parquet national financier (PNF) basé à Paris depuis sa création en janvier 2014. Elle traite des affaires d’une grande complexité, souvent des affaires relatives à la délinquance financière à dimension internationale. Elle a compétence sur tout le territoire français. Arrivée hier dans notre département, pas le temps pour elle de découvrir les beautés de notre île. En effet, Éliane Houlette et son secrétaire général ne sont là que pour 48 heures.

Objectif : faire le point sur plusieurs dossiers en cours au niveau du Parquet National Financier, comme l’explique Laurent Payet :

Ce vendredi soir, ils tenaient conférence de presse pour expliquer comment ils s’occuperont des dossiers de la Réunion. Yves Mont-Rouge et la caméra de Jacques Marin étaient là pour Radio Free Dom. Voici la vidéo intégrale de la conférence de presse.

Le Parquet National Financier de Paris est à la Réunion

Le Parquet National Financier de Paris est à la RéunionSuivez la conférence de presse

Publiée par Radio Free Dom sur Vendredi 14 septembre 2018

Eliane Houlette et Denis Chausserie-Laprée, procureur général de La Réunion depuis mai dernier ont surtout expliqué la mise en place d’une méthode de travail entre tous les services d’enquête judiciaire afin de lutter contre la délinquance financière.

La Réunion dans le peloton de tête en matière de signalements de délinquance financière

Une méthodologie qui passe par une meilleure coordination des services, lesquels pourraient bénéficier de l’expertise des spécialistes du PNF afin de pouvoir conclure les procédures au terme d’un délai d’un an au minimum. « A l’automne de cette année 2018, un certain nombre de procédures vont déboucher sur des poursuites », a annoncé Denis Chausserie-Laprée. Les signalements concernant les affaires financières sont fréquents à La Réunion. La Chambre régionale des comptes (CRC) en a fait 11 à elle toute seule depuis le début de cette année concernant La Réunion et Mayotte. Ce qui a fait dire aux deux magistrats que « des comportements doivent évoluer de la part de ceux qui gèrent les collectivités locales ». Autrement dit, il semblerait que les gestionnaires de nos collectivités prennent parfois quelques libertés avec l’argent des contribuables. Mais la justice veillera au grain.

En matière du nombre de signalements relatifs à la délinquance financière, notre département à en croire Mme Houlette,  figure dans le « Top 10″ parmi tous les départements français. En région aquitaine où il était en fonction avant son arrivée dans notre île, le procureur général Chausserie-Laprée précise que le nombre de signalements était de 2 ou 3 par an ». La réunion de travail qui aura duré deux jours sous la responsabilité d’Eliane Houlette et de Denis Chausserie-Laprée a consisté à mettre en place une organisation plus efficace, à définir un « guide méthodologique » à destination des enquêteurs afin de réduire le temps des investigations et de concrétiser plus rapidement les affaires grâce aussi à un « soutien technique par le biais des assistances spécialisées » de la part du PNF. Comme en Corse, un « bureau de liaison » va être mis en place à La Réunion afin d’accélérer les enquêtes par un travail qui se fera en étroite collaboration avec les parquets locaux (le Procureur Eric Tufféry de Saint-Denis et le Procureur Laurent Zuchowicz de Saint-Pierre) et tous les autres services d’investigations tout en bénéficiant de l’expertise du PNF.

Quant à savoir si le PNF enquête actuellement sur des dossiers locaux, la réponse faite par Eliane Houlette a été affirmative. Combien de dossiers et lesquels ? « Un certain nombre ». La procureur financier n’en dira pas plus.

En tout cas, ce qu’il faudra retenir de cette conférence de presse, c’est que l’autorité judiciaire locale prend très au sérieux tous les signalements qui arrivent jusqu’aux magistrats et qui « peuvent être perturbateurs de l’ordre économique, public et social ». Et que tout sera fait pour qu’un certain nombre de dossiers relatifs à la délinquance financière puissent aboutir assez rapidement. Pour l’instant, concernant tout le territoire français et ultramarin, il faut savoir qu’un peu plus de 500 dossiers sont sur le bureau des 18 magistrats que compte le PNF. La Réunion figure hélas dans le peloton de tête des départements où des signalements de délinquance financière sont monnaie courante, si on puis dire. Tout laisse à penser, et c’est aussi le but de la visite de la procureur financier à La Réunion, qu’il y a des affaires qui ne tarderont pas à sortir. D’autant que sur certaines d’entre elles, les enquêtes ont démarré localement depuis plus de trois ans. La population attend des résultats concrets. Mme Houlette et Mr Chausserie-Laprée en sont bien conscients.

Tags:

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Le PNF (Parquet National Financier) à la Réunion : le point sur les affaires (VIDEO)"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
zan pir
Invité
zan pir

pnf dans l’ile, pas d’édito d’Yves Montrouge cette semaine, mais que ce passe t’il?

Koo2gle
Membre
Koo2gle

Menaces ? Intimidation ? Censure ?

Justice
Invité
Justice

Bonne vacances!

noé
Invité
noé

Qui a payé ces vacances sous les cocotiers pour ces procureurs ??? On sait que ces gens ne viennent que pour brasser de l’air !

mika
Invité
mika

Les politiques ont tous les pouvoirs ici… Rien que les pauvres qui trinquent. Foyer terre rouge, SDIS, Glaive, A ARMAND, NARAYANIN, etc… n’ont rien à craindre car des gros zozos

TYRANNOSAURES
Invité

le pas compliqué pou résoudre la délinquance financière en col blanc dans l’ile, il suffit d’envoyer ici le juge Beynel et le Procureur Legras. Couches en pharmacie va manquer pour manquer pou empêchent certains politiciens caca dans zot culotte.

jean alain alamelou
Invité
jean alain alamelou

si c est pour venir anoncer l elephant a accoucher une souris vaut qu il reparte ne perdant pas du temp sa fait « 3 ANS YA DES ENQUETES PAR CI PAR LA MAIS A LA FIN YA UN POISSON ETOUFER DANS L EAU DOUCE