Ibrahim Patel, président de la CCIR : « pas de plan social en 2019 » (vidéo)

dans Actualités/Infos Réunion/Vidéos

Conférence de presse de rentrée, ce matin, pour Ibrahim Patel, président de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion (CCIR). Entouré de quelques uns de ses élus, le président Patel  a rapidement brossé un bilan d’activités de l’exercice de 2018 avant de parler des perspectives pour 2019.

Il a d’abord été question de chiffres : 17 455 contacts physiques dans les quatre maisons de l’Entreprise, 10 300 porteurs de projets reçus, 289 entreprises accompagnées à l’international, 5 320 conseils individuels, 10 400 formalités dans les 4 CFE, 158 entreprises accompagnées à l’intelligence économique et à l’innovation, 28 coworkers hébergés au Transfo, 10 000 personnes formées dont 3000 jeunes, 1 300 apprentis dans les CFA et 700 diplômés (niveau 1 à 5).

Le président Patel a par ailleurs longuement évoqué les réformes gouvernementales déjà votées et qui impactent le fonctionnement des CCIR. Concernant le plan social survenu l’année dernière au sein de la chambre consulaire, il a débouché sur 12 licenciements et 8 départs négociés. Mais sur ce point, le président Ibrahim Patel a été on ne peut plus clair : « on ne parle plus de plan social en 2019. Il sera plus question de reconversion en interne, de gestion de compétences. Un service sera mis en place pour détecter ces compétences… ».

Il a été question aussi de la modernisation du réseau des chambres de commerce et d’industrie, des ports de Saint-Gilles et de Sainte-Marie. Ibrahim Patel dont le mandat s’achève en novembre 2021 répond aux questions d’Yves Mont-Rouge :

Conférence de presse d’Ibrahim PATEL, président de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion (CCIR). Reportage d’Yves Mont-Rouge à retrouver sur Freedom.fr

Publiée par Yves Mont-Rouge sur Jeudi 7 février 2019

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Ibrahim Patel, président de la CCIR : « pas de plan social en 2019 » (vidéo)"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Zandèt
Invité
Zandèt

Je pense qu’il devrait préparer en 2019 un plan social pour lui personnellement, car la justice va mettre un terme aux foutages de gueul de cet individu!

Jo de la Rivière
Invité
Jo de la Rivière

« Un service sera mis en place pour détecter ces compétences… ». ???? Pourquoi, on ne connait pas les compétences des personnes en poste à la CCIR ??? Il est très important et judicieux dans le contexte actuel de la CCIR que Mr Pattel passe au détecteur de compétences…., sans aucun doute, il va falloir beaucoup chercher pour détecter quelquechose…. En fait il serait encore plus judicieux que Mr Pattel passe directement au détecteur de mensonges…le résultat sera beaucoup plus probant en révélant son immense incompétence et ses magouilles…..

joe
Invité
joe

Je ne comprend pas comment cet énergumène continue à présider la cci avec toutes les casseroles qu’il traine derrière lui. Il serait plus à sa place en prison que de nous raconter ses idioties !