[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Vote citoyen sur le nucléaire du 11 au 18 mars

dans Actualités/Infos Réunion

« L’élection d’Emmanuel Macron, président des riches et des lobbies, n’a pas répondu à l’urgence écologique. Pire, elle a été celle des reculs dans ce domaine : l’objectif de réduction de la part d’électricité issue du nucléaire d’ici 2025 a été abandonné par Nicolas Hulot. L’urgence est pourtant réelle, à l’heure où deux tiers des réacteurs nucléaires français auront atteint 40 ans de vie en 2027 et présentent de nombreuses failles mettant en danger des millions de Français.es (deux tiers d’entre eux vivent à moins de 100 km d’une centrale). Le nucléaire n’est pas une énergie sûre comme le prouvent les accidents de Tchernobyl et de Fukushima, sans même parler des défaillances sécuritaires des centrales face à des intrusions extérieures.

En plus d’être dangereuse, le nucléaire nous coûte cher. AREVA et EDF sont au bord de la faillite et pour prolonger la durée de vie des centrales au-delà de 40 ans, 100 milliards d’euros doivent être investis pour rafistoler les réacteurs nucléaires. Autant d’argent qui n’est pas investi ailleurs!
La France s’entête dans cette énergie qui met en danger notre indépendance énergétique et qui produit des déchets dont on ne sait que faire. Pourtant le nucléaire appartient au passé et freine le développement des énergies renouvelables.

La France Insoumise se fait force de proposition et porte partout cette campagne pour demander la décision politique de sortie planifiée de l’énergie nucléaire et convaincre que nous pouvons passer à 100% d’énergie renouvelable.

A la Réunion, vu notre potentiel maintes fois démontré, nous pouvons atteindre plus rapidement qu’ailleurs cette autonomie énergétique et montrer la voie. Eolien, énergies marines, hydrauliques, géothermie, biomasse, photovoltaïque: il suffit d’avoir la volonté politique pour construire le futur. D’autant que la transition énergétique créera 900000 emplois », indique le communiqué de Saint-Denis Insoumis.

Dans le cadre de cette campagne, une votation citoyenne se tient du 11 au 18 mars autour de la question suivante :

Êtes-vous favorable à la sortie du nucléaire ?

Cette votation se fait sur Internet (https://nucleaire.vote/) et avec des bureaux de vote physiques dans tout le pays.

Les Groupes d’action de la France insoumise de Saint-Denis, Sainte-Marie et de l’Université Nord vous proposent de venir voter mais aussi échanger sur les alternatives au nucléaire et aux énergies fossiles, en France et plus spécifiquement à la Réunion, aux points de votation suivants :
– le mercredi 14 mars à partir de 16h rue du Maréchal Leclerc devant la Poste à Saint-Denis
– le vendredi 16 mars à partir de 18h30 au Carré cathédrale à Saint-Denis
– le samedi 17 mars à partir de 8h30 au marché de Sainte-Marie (front de mer)
– le samedi 18 mars à 12h à l’entrée du carrefour Sainte-Clotilde
– le dimanche 18 mars à partir de 8h au marché du Chaudron

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Vote citoyen sur le nucléaire du 11 au 18 mars"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
kboplate
Invité
kboplate

PRésident tout simplement!
la presse la détruit Fillon!
Donc Président de la Presse et des magouilles!

Juin
Invité
Juin

Fillon le fossoyeur des sans-dents…

HDA
Invité
HDA

en effet vous êtes seul sur terre. Votre vie vos besoins et le reste on s’en fiche. Sauf que là on parle de volonté de préserver la planète, et surtout de création d’emploi. Comme d’habitude vos commentaires sont au ras du sol

lol
Invité
lol

moi je suis pour, à bas les ecolos bobos

Derniers de Actualités

Aller en Haut