105 infractions et 16  permis de conduire retirés ce week-end par les gendarmes

4 min de lecture

COTE GENDARMERIE

105 infractions dont 76 génératrices d’accidents graves – 16  permis de conduire ont été retirés dont : 

– 25 conduites sous l’emprise de l’alcool (CEEA) dont 9 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d’air expiré).

– 9 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants (CES);

– 18 excès de vitesse avec interception et 15 photos réalisées par les radars embarqués;

– 3 conduites sans permis ou avec permis annulé, suspendu.

– 2 défauts d’assurance;

– 1 refus d’obtempérer  (auteur identifié);

– 5 infractions aux règles de priorité;

– 15 usages du téléphone en conduisant;

– 5 non-port de ceinture;

– 7 autres infractions

A noter que vendredi soir, de 19h00 à 21h00 à proximité du rond point de la Vierge Noire à STE MARIE, un contrôle médiatisé qui se voulait avant tout préventif, a permis aux six militaires de l’EDSR de constater 2 CES et 2 CEEA contraventionnelles ainsi qu’une conduite avec usage du téléphone. Ce matin à ST-LOUIS, les motards de la Rivières ont aussi constaté 9 CEEA dont 6 délictuelles en 02h30 de contrôle. Ces fautes de comportements trop nombreuses sont à relier avec le nombre élevé d’accidents survenus au cours du WE :

– 11 accidents dont la tragique collision vendredi soir entre un scooter et un véhicule à STE-SUZANNE qui a coûté la vie au cyclomotoriste de 33 ans ; un autre accident grave survenu à la Plaine des Cafres deux heures avant avec deux jeunes hommes toujours dans le coma 48 heures plus tard. Tous ces accidents relèvent d’une faute de comportement. L’alcool est en cause dans 7 autres collisions ou sorties de routes avec fort heureusement des conséquences corporelles minimes.

La gendarmerie réitère ses appels à la raison et au respect du code de la route alors que la période post examen et les vacances approchent.
Les services se poursuivent jusque tard dans la nuit afin de dissuader les usagers ayant arrosé un peu trop le Grand-Boucan à reprendre le volant ou le guidon.

COTE POLICE

les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 29 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 21 au 23 juin 2019 permettant de relever 303 infractions soit 26 délits dont :

– Conduite sous l’Empire d’un État Alcoolique : 09
(taux compris entre 0,41 et 1,06 mg/l d’air expiré)
– défaut d’assurance : 11
– défaut de permis de conduire : 05
– refus d’obtempérer : 01

149 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 277 autres diverses contraventions au code de la route dont :

– défaut de contrôle technique : 36
– usage d’un téléphone tenu en main : 19
– Conduite sous l’Empire d’un État Alcoolique : 05
– feu rouge / stop / priorité : 07
– défaut d’équipement : 07
– défaut de port de la ceinture de sécurité : 05
– autres : 198


Poster un Commentaire

avatar
Free Dom
WordPress Video Lightbox