Lettre ouverte au préfet

2 min de lecture
21

“M. le Préfet,
Vous qui habitez au sein de la Préfecture, cette splendide bâtisse créole proche du Barachois…
Vous qui avez du personnel pour faire vos courses, pour s’occuper de votre intendance et de vos éventuels enfants en vacances scolaires…
Vous qui travaillez au même endroit que celui où vous résidez…
Vous qui avez été 16 mois préfet de Guadeloupe puis directeur d’une ARS pendant 21 mois !
Vous qui ne voulez pas déclencher l’Alerte Rouge !

Avez-vous seulement pensé à ces parents qui n’ont pas de solutions pour faire garder leurs enfants alors que leurs employeurs les contraints à venir travailler et que VOUS avez déclenché les vigilances fortes pluies et fortes houles ?

vous aurez alors des blessés voire des morts sur la conscience !

Avez-vous mesuré les risques encourus par ceux qui vont se retrouver confrontés à rouler sous des trombes d’eaux et passer des radiers aux eaux agitées avec la peur de ne pas pouvoir rentrer chez eux pour raison de submersion ?

Avez-vous pensé à ces enfants qui voient partir leurs parents au travail alors qu’ils ont interdiction de sortir de leur maison ? Ces mêmes enfants qui vont stressés toute la journée en se demandant si leurs parents rentreront le soir ?
Avez-vous pensé aux risques que les patrons font courir à leurs employés itinérants ?

Je ne vous souhaite pas que Berguitta change brusquement de trajectoire ou se réintensifie soudainement car vous aurez alors des blessés voire des morts sur la conscience !”

Stéphanie Gruet


21
Poster un Commentaire

avatar
13 Fils de commentaires
8 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
20 Auteurs du commentaire
benitoLE FAUCONaneljockerchevredusud Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox