186 000 € détournés d’une cantine scolaire pendant 10 ans par une employée

2 min de lecture
2

Dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie, le délibéré a été rendu dans l’affaire d’une ancienne employée de la commune de Bosc-Guerard-Saint-Adrien, poursuivie pour avoir détourné de l’argent, selon le journal Paris Normandie.

Pendant dix années, c’est près de 186 000 € qui ont disparu des caisses de cette commune.

L’affaire, révélée dans nos colonnes en 2016, éclate en 2015, lorsque le maire de l’époque décide de moderniser la gestion des comptes de la commune. Il demande alors à une employée dévouée de lui remettre des documents. En charge du secrétariat, de la récolte des recettes de la cantine scolaire et de la location de la salle des fêtes, la salariée municipale au-dessus de tous soupçons, tarde à rendre les papiers. Le maire met alors le nez dans les documents et découvre un décalage entre ce qui aurait dû être encaissé et ce qui est déclaré.

La SRPJ est alors saisie de l’affaire et met à jour une escroquerie bien huilée basée sur le détournement des espèces et des chèques sans ordre transmis par les familles.

Un compte municipal dont elle avait, seule, connaissance, permet de « blanchir l’argent » avant qu’il ne soit transféré vers le compte familial de la prévenue. Tous les ans, elle présentait un faux bilan comptable au conseil municipal, et le vrai à la préfecture. À la barre, mardi 29 mars 2022, la salariée a reconnu sans broncher les faits.

Mardi 26 avril 2022, le tribunal correctionnel l’a condamnée à un an de prison avec sursis. Les 34 672,76 € d’assurance retraite saisis sont définitivement confisqués. L’employée de mairie devra rembourser les 186 384,71 € à la commune de Bosc-Guérard-Saint-Adrien et verser 1 000 € au nom de l’article 475.1 du code pénal.

2 Commentaires

  1. Bizarre, l’infirmier qui a détourné 1 400 000 € à la CGSS n’a été condamné à rembourser que quelques centaines d’euros.

  2. Quand y boche aou là ou paye le double le triple.. ou en fini pu. Entre elle et son complice « le diab » puisqu’elle a agit seule y a eu quelques différends. Elle est aller se confesser avec celui qui n’aurait pas dû être au courant de leurs petites affaires… lol

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Contrôles routiers : un motard circule sans permis et sous l’emprise de stupéfiants

Article suivant

Europe, États-Unis : une mystérieuse épidémie de maladie du foie affectant les enfants

Free Dom