21 familles logées à Petite Île dans des logements économes en énergie

3 min de lecture
3

21 familles viennent d’emménager dans la nouvelle résidence KUMQUAT située dans les hauts de Petite-Ile, sur le quartier de Piton
Charrié.

Cette résidence à taille humaine, est composée de 6 T2, 8 T3 et de 7 T4. Pour favoriser l’intégration des familles dans leur nouveau logement, la SEMADER a mis en  place son dispositif d’accueil et d’accompagnement dès leur entrée dans leur
nouvel environnement.Ai

si, le réseau de partenaires locaux (CIVIS, Horizon Réunion, ADIL, Sources et eaux…) a été mobilisé lors de cette matinée pour sensibiliser et informer les familles sur les thématiques concernées.

Cette résidence a bénéficié d’un travail important sur le confort climatique. Ainsi, le concept de véranda bioclimatique (appelée aussi serre froide) a été développé spécifiquement sur cette opération. Cet espace de 9 m2 , qui agit comme un véritable régulateur de climat intérieur, capte au maximum la chaleur extérieure pour la restituer ensuite à l’intérieur du logement.

Ce transfert thermique permet de réduire la consommation d’énergie destinée au chauffage des pièces. Les fenêtres coulissantes au ¾ de la serre permettent une ventilation traversante l’été et apporte des espaces de fraicheur. Un atout à 750 m d’altitude !

Le travail sur les jardins est également une composante importante de la résidence. Ainsi les stationnements automobiles sont  complètements protégés, et invisibles en surface. Ce travail d’intégration des stationnements permet de conserver un maximum d’arbres et de végétation naturelle sur le site.

Le choix des plantations a été également réfléchie, en adéquation avec le micro climat local et des impératifs d’entretien facile. La zone d’assainissement en partie basse de la résidence offre un grand espace. Celui-ci a été engazonné et planté en bordure afin d’offrir
prochainement une aire de jeux pour les enfants. Un jardin ouvert à tous est également positionné entre les 2 bâtiments.

3 Commentaires

  1. Après avoir vue ses informations la ministre du logement dit qu’il n’y a pas de mal logements à la Réunion que tout va bien, qu’il n’y a pas d’habitat insalubre !!!!!

  2. Bravo mais si c’est pour laisser la même offre de transports en commun, c’est dommage. Les habitants de Petite Ile souffrent de manque de fréquence, n’en parlons pas des écarts. Le dernier s6 arrive , les gens sont obligés de rentrer à pieds et de refaire la pente alors que le bus pourrait s’arrêter au 270. Plus de liaison avec alternéo.
    On se demande pourquoi il y a un Président des Maires quand on n’arrive pas à avoir de cohérence entre les communes.
    St Joseph est relié par CARSUD en passant par St Pierre, le respect des voyageurs voudrait que Carsud relie le Tampon à St Joseph par Petite Ile.
    Le pire que des choses aussi simples se heurtent à l’inertie des uns et des autres.
    En Métropole il y a les directs sans arrêts et les omnibus, . Zéclair idem, mais Petite Ïle Saint Pierre un tortillard depuis la création des deux LITTO , en faveur de Saint Louis et au détriment de Petite Ile

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 à La Réunion : le point sur la campagne de vaccination

Article suivant

Port du masque et couvre-feu levés à la Réunion : découvrez les nouvelles mesures

Free Dom