Retard de livraison des cantines de St André: la mairie répond à l’opposition

6 min de lecture
3

Suite à un problème de livraison des repas dans les cantines de la commune jeudi 25 avril, l’opposition au maire s’était exprimée:

“Ce jour des enfants ont été privés de repas ou ont mangé très en retard faute de rupture de stock du service de la restauration scolaire”, expliquent Robert NATIVEL, Colette AQULIMEBA et Rita HOUNG CHUI KIENG “Nous dénonçons une nouvelle fois les manquements de ce service. Nous réaffirmons que les enfants ne doivent plus être victimes des manquements d’une équipe incompétente.”

Aujourd’hui, la mairie de St André a apporté une réponse:

“Suite au communiqué de presse de l’opposition concernant le retard de livraison des repas dans
certains établissements de la ville hier, la Commune de Saint-André tient à rétablir la vérité et les
faits réels suivants :
1- Contrairement à ce qu’affirment certains membres de l’opposition dans le communiqué, aucun
enfant, n'a été privé de repas le Jeudi 25 Avril 2019. Toutes les écoles de la commune, sans
exception ont bel et bien été livrées. Le retard en question n’a d’ailleurs pas impacté la totalité des
élèves.
2- Le retard est dû à une erreur du fournisseur qui a livré des hauts de cuisse de poulet de plus
gros calibre, au lieu du calibre habituel. En effet, nous avons reçu au niveau de la restauration
scolaire, pour le même poids, 6000 portions (plus charnues) au lieu des 9000 habituels.
3- Face à cette erreur du fournisseur, qui n'a pas pu être constatée au moment de la production, le
Service de la restauration scolaire a dû se rabattre sur son stock dit « tampon » (paupiettes,
saucisses…) pour compenser le manque de viande et fournir ainsi les 3000 repas manquants.
Contrairement au mensonge colporté dans le communiqué de l’opposition, aucune commande n'a
été effectuée au Port. C’est le temps de cuisson des « caris » de substitution qui a retardé la
livraison.
4- Le Jeudi 25 Avril à 11h06, le fournisseur reconnaissant son erreur a adressé un courrier
d’excuse au Service de Restauration scolaire. Pour compenser le
manque, cette société a annoncé la livraison de 100 kg de haut de cuisse calibré, à titre gracieux.
5- Quant au soi-disant « trou de 500 000€ », la plainte déposée par l’opposition était considérée
comme sans fondement par la Justice qui n’n a pas donné suite depuis… 2016.
Même si cet événement « ponctuel et inhabituel » trouve son origine dans l’erreur du fournisseur,
mais ne dépendait aucunement du Service de restauration scolaire, ce dernier tient à présenter ses
excuses auprès des élèves et des parents qui ont subi les désagréments liés au retard.
Par ailleurs, la municipalité de Saint-André dénonce avec la plus grande fermeté, le mépris et
l’insulte adressés à ses agents par l’opposition qui traite ces derniers d’« équipe incompétente ».
Et de rappeler que la plupart de ces agents de la restauration scolaire, dévoués et professionnels,
commencent leur service à 5 heures du matin tous les jours pour assurer la livraison des 9000 repas
quotidiens dans les 39 restaurants satellites (écoles, structures d’accueil de la Petite enfance…) sur
l’ensemble du territoire communal tout au long de l’année scolaire, et même pendant les vacances
pour les centres d’accueil. Ce sont 1 374 500 repas qui sont produits chaque année à la cuisine
centrale située à la Cressonnière.
Pour Jean-Marie Virapoullé, 2e adjoint au Maire, l’opposition qui a publié « ce communiqué mensonger, au parfum électoraliste, tente d’entretenir et d’exploiter la peur des parents. Ses auteurs
essaient de faire de la politique sur le dos des enfants, dans le but de grappiller quelques voix pour
les prochaines municipales. Mais, c’est une méthode totalement déplorable et inacceptable ! Ils
demandent un audit financier et organisationnel mais il n’y a pas meilleur audit que le dernier
contrôle de la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de La Réunion : notre
Service de restauration scolaire a obtenu des résultats très satisfaisants. Preuve de la qualité du
travail des agents et des administratifs avec lesquels nous sommes totalement solidaires, face à ces
attaques injustifiées et injustes ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



3 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox