25 novembre : journée internationale contre les violences faites aux femmes

“Le 25 novembre, Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, est comme chaque année le moment de (re)découvrir avec colère les chiffres des violences masculines commises à l’encontre des femmes et des filles”, explique le collectif Osez le féminisme 974 dans un communiqué. Retrouvez-le en intégralité ci-dessous :

“En France, chaque année, 225 000 femmes sont victimes de violences conjugales, 84 000 femmes sont victimes de viols, 165 000 mineur·es sont victimes de viols pédocriminels, 40 000 femmes sont en situation de prostitution, 146 femmes sont victimes de féminicides. Et les chiffres ne baissent pas, bien au contraire, le confinement en 2020 a provoqué une hausse des violences. Mais qu’en est-il des chiffres sur les violences faites aux femmes à La Réunion ? Très peu d’études sont menées sur les violences subies par les filles et les femmes, il est très difficile de trouver des chiffres solides et exhaustif… Pourtant, nous savons que les violences sont légion.

Nous savons, en lisant les articles rédigés par la presse réunionnaise, qu’il est rare qu’un jour passe sans qu’une femme ne soit tabassée, poignardée, frappée à la machette ou défenestrée par son conjoint ou son ex. Elles s’appelaient Graziella, Corinne, Arlette, Jessie… Ces femmes réunionnaises de différents âges et de différents milieux sociaux ont eu le même tragique destin d’être tuées par des hommes. Pourtant, 38% des femmes tuées à La Réunion en douze ans avaient signalé leur bourreau à la justice, et auraient donc pu être sauvées ! Nous savons que les violences sexuelles, comme de partout dans le monde, sont extrêmement courantes et qu’une femme sur 3 subira au moins une agression sexuelle au cours de sa vie. Nous savons qu’en France plus d’un enfant sur 5 est victime d’inceste, et que ce chiffre est sans doute plus élevé à La Réunion d’après les retours de terrain des associations.

A l’issue d’une consultation menée à La Réunion en 2019, 45 préconisations avaient été présentées aux instances judiciaires pour améliorer la prise en charge des victimes : ces préconisations ont-elles été mises en œuvres ? Les postes d’intervenants sociaux en gendarmerie et commissariat ont-ils été doublés, et l’accueil des victimes professionnalisé ? Le nombre de places en hébergement d’urgence est-il bien passé de 22 à 100, comme l’avait promis M. le Préfet ?

Le Président de la République avait d’ailleurs promis que la lutte contre les violences faites aux femmes serait la grande cause du quinquennat. Non seulement les moyens alloués au Secrétariat des droits des femmes ont été diminués, mais en plus le gouvernement met en concurrence le numéro d’appel gratuit 3919 géré depuis des années par l’association Solidarité Femmes ! Nous rappelons également que le Gouvernement français est toujours composé de deux ministres dont la nomination est une insulte aux femmes victimes de violence. Au ministère de l’Intérieur siège toujours Gérard Darmanin, pourtant sous le coup d’une enquête judiciaire pour viols et agressions sexuelles. Au Ministère de la Justice trône Eric Dupond-Moretti, grand défenseur des hommes accusés de viol, et qui déclare que les victimes de viol sont des « follasses qui racontent des conneries ».

Nous appelons la fin des violences commises par les hommes envers les femmes et les enfants. Pour cela, nous réclamons que La Réunion déploie plus de moyens financiers et humains :
 dans les gendarmeries et les commissariats pour améliorer la prise en charge des victimes et afin que tous les professionnels suivent une formation obligatoire sur les violences sexuelles et conjugales,
 dans les instances judiciaires afin d’accélérer les procédures de plaintes et d’éloignement des conjoints violents,

 dans les écoles, les collèges et les lycées, afin que de véritables cours d’éducation au respect, à l’égalité filles-garçons et à la prévention des violences puissent être mis en place,
 pour les associations de terrain qui gèrent avec peu de moyens et pourtant avec brio l’accompagnement des femmes victimes de violences,
 pour créer un véritable observatoire des violences sexistes et sexuelles à La Réunion.

Nous exigeons également que le gouvernement remplace les deux Ministres de la honte par des personnes compétentes et intègres dont les faits criminels et les propos ne sont pas une insulte à la population française.

Nous sommes en fin d’année 2020, et pourtant les violences commises par les hommes envers les femmes et les enfants continuent de faire partie intégrante du paysage, comme un état de fait immuable et normal. Il est temps que cela change !”

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

14
Poster un Commentaire

avatar
9 Comment threads
5 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
ZhommeVavelinmiritmarie Drazic Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
marie
Invité
marie

lo premier boug la lève la main dessus moins, et bien moins la languette à li ,et bien mes dames un homme qui frappe une femme ne sait pas bagarrer.

Drazic
Invité
Drazic

Et aou c genre de femme pour laquelle lé normal un homme y fait tape ali par son femme

comik
Invité
comik

et les violences faites aux hommes, on en parle???

Drazic
Invité
Drazic

Exacte

tifili
Invité
tifili

les ex conjoints qui debarquent au domicile de leurs ex femmes armées de sabre, couteau , essence…. devant le domicile de leurs ex compagnes nous , en tant que femmes , on essaye de se défendre et nous maintenir en vie pour pas se faire tuer , il suffit on les blesse dans notre propre domicile ou devant notre porte , et cest la femme qui est en garde à vue ! vous trouverez cela normal? ces hommes y sont venus pourquoi ? on doit se laisse se faire tuer pour avoir une justice ?
franchement votre justice a revoir

Drazic
Invité
Drazic

Toi tu sais ce qui se passe dans une vie couple?? Tu crois que les femme sont des sainte?? Peut-être ou la jamais était en couple? Femme y aime commandé non? Dans la plupart des cas l homme est soumis a la femme non ? Na des hommes y fait tte pou gard zot femme , se prive pou le femme encaisse les coups pou la femme! Jusqu au jour où cette femme le quitte, car la femme est jamais satisfait ! Les couples peuvent bien ce quitté tranquillement mais c’est pas toujours le cas! Apres il y a des… Lire la suite »

marie
Invité
marie

la prochaine fois ,mi coupe son deux graines.

Drazic
Invité
Drazic

J aimerai bien vous rencontrer un jour

mirit
Invité
mirit

combien de femmes sont victimes de violences ? A la reunion c’est le palmarés . L’insularité fait que tout se lave en famille. Certains hommes creoles sont trop macho coureurs et aussi laches. ILs ont trés peu de courage pour élever leurs propres enfants quand ils se séparent de leur conjoint C’est plus facile d’étre demissionnaires pour eux que de faire un avenir pour ses enfants qu’ils abandonnent sous prétexte que la maman est présent et ils savent qu’elles se battront jusqu’au bout pour les faire grandir seules.Ils sont fachés avec les methodes de contraception oû font semblant de l’ignorer… Lire la suite »

Vavelin
Invité
Vavelin

Bjr c pas normal que l on se cogné dessus comme ça je suis une femme aussi et je suis avec vous mais dites vous bien que des hommes aussi passe la misère avec les femmes j ai connu un très gentil monsieur âgé calme avenant travailleur respectueux et bien il était le souffre-douleur de sa megere les femmes sont des faiblesses pas toutes heureusement mais quand la porte ai fermée attention on n en sait rien.

Vavelin
Invité
Vavelin

J en ai connu des femmes et j en voit encore de nos jours qui sont perverses calculatrices et si souvent les hommes ne nous respectes plus c est votre faute car votre façon de faire de vous vêtir on vous pre d pour ce que vous êtes et après vous là a crier à tempêter faites vous respecter avant et les hommes nous verront autrement et hautement.

Zhomme
Invité
Zhomme

Faut baise tabac dans la gueule quand femme i trompé zot mari, et même plus

Zhomme
Invité
Zhomme

Arrête trompé zot bougue sinon reste célibataire achète 3 gode, zot gagne à pu totochement

marie
Invité
marie

a ou zhomme aller fait recommence à ou, moins lé sur ou sais un pd et ou nana un allumette dans out maillot la taille.