/

28 suicides en 4 mois des forces de l’ordre : la réaction du député Jean Luc Poudroux

2 min de lecture
2

Le député réunionnais Jean Luc Poudroux a tenu à réagir, via un communiqué de presse suite aux appels “au suicide” proférés à l’adresse des forces de l’ordre

“RIEN ne saurait justifier les propos ignobles proférés à l’adresse des hommes et des femmes qui, chaque jour, veillent à la sécurité de l’ensemble des Français. Je regrette amèrement que les valeurs humaines les plus fondamentales soient piétinées,
bafouées. J’apporte mon soutien total, sincère et ému à nos forces de l’ordre éprouvées” conclut Jean Luc Poudroux

Samedi, comme en métropole, l’ensemble des syndicats des policiers appelaient à un rassemblement de leurs collègues devant leur poste de police respectif. Ceci en réaction à ce chiffre édifiant constaté depuis le début de l’année 2019.

” 28 de nos collègues ont choisi d’en finir avec la vie et ont commis le geste irréparable.
Les journées dramatiques s’enchaînent à un rythme insoutenable et jamais connu.
Face à ce fléau, l’intersyndicale de tous les corps de la Police Nationale ne supporte plus de perdre autant de collègues. Des mesures fortes et immédiates doivent être prises sans délai.
Malgré les propos du Ministre le 2 avril dernier, après le plan de 2009, celui de 2015, un troisième plan de mobilisation a vu le jour mais, de plans en réunions, nous en sommes toujours au même point. L’Intersyndicale demande à être reçue en urgence par le MINISTRE del’INTÉRIEUR. Le plan de lutte contre les suicides dans la Police doit devenir une cause nationale et être décrété PRIORITÉ ministérielle” indiquait samedi le syndicat à Radio Free Dom.


2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
TinemMusruck Marie Pierrette Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox