3 chèques et pas un de plus !

dans Actu Radio/Actualités

Une auditrice nous a fait part de sa déconvenue en voulant régler ses achats à la caisse d’un supermarché ce matin.

Utilisant principalement son chéquier comme moyen de paiement, elle s’est vue refuser celui-ci par une caissière, lui expliquant qu’un nouveau logiciel mis en place en partenariat avec la Banque de France pour limiter les actions frauduleuses avait été installé sur toutes les caisses de l’établissement.

Ayant déjà émis trois chèques cette semaine au sein de ce supermarché, elle avait donc atteint son quota et son quatrième chèque a été refusé.

Notre auditrice, très gênée par cette situation et surtout abasourdie d’entendre cette nouvelle, a demandé à voir un responsable, lui présentant sa pièce d’identité comme preuve de sa bonne foi ! Ce n’était, à aucun moment, un cas de situation abusive de chéquier, mais le responsable lui a clairement fait comprendre que le logiciel se bloquait automatiquement après le troisième chèque…

Très déçue de ne pouvoir régler ses achats avec le moyen de paiement qu’elle avait choisi, notre auditrice a quitté l’enseigne en spécifiant qu’elle n’y remettrait plus jamais les pieds !

Le système “Transax” contre les chèques “en bois”

Les réactions des internautes ne se sont pas fait attendre, certains manifestant leur étonnement, d’autres cherchant une explication à ce blocage !

La raison serait le logiciel Transax, un système de garantie de paiement par chèques de la société Certegy.

Pour éviter les chèques impayés (chèques volés, perdus, sans provision, etc.), les commerçants peuvent s’abonner aux services d’une société de garantie, qui leur assure ou non le paiement effectif du chèque en cas d’impayés.

La société de garantie effectue des contrôles, notamment dans le Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI) géré par la Banque de France. Elle calcule en plus le risque que le chèque présenté ne soit pas payé à partir du numéro du chèque et de statistiques liées aux circonstances de l’achat (lieu, date, montant, etc.).

Lors de ces contrôles, la société n’a pas accès directement à votre compte bancaire et donc à son solde.

En fonction des résultats de ses contrôles, elle décide de garantir ou pas le chèque et en informe le commerçant. Celui-ci choisit ensuite d’accepter ou de refuser le chèque.

Les sociétés de garanties de paiement fonctionnent comme une assurance :

  • si le commerçant accepte un chèque non garanti par la société et que ce chèque revient impayé, le commerçant n’est pas remboursé.
  • si le commerçant accepte un chèque que la société a estimé sans risque et que ce chèque revient impayé, le commerçant est remboursé par la société de la somme inscrite au chèque.

 

12
Poster un Commentaire

avatar
8 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
10 Comment authors
joséphineSinimaléMarieRamalagasyjean Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
lebon jocelyn
Invité
lebon jocelyn

les innocent y paye po les coupables

Paix
Invité
Paix

Bjr,ah bein sa tu l’as dit.

Ramalagasy
Invité
Ramalagasy

Malheureusement, c’est toujours le cas

noe
Invité
noe

Les bons comptes font tj des bons amis ! Payons en espèces c’est plus sûr !

Paix
Invité
Paix

Yes archi yes.

Leila
Invité
Leila

Quelle honte de lire ça un week end de Pâques !

bshk
Invité
bshk

Un commerçant qui peut refuser un chèque doit en avertir sa clientèle sinon il est en dehors des clous.
Ce système Transax s’il vient à être installé chez tous les commerçants , personne ne pourrait faire plus de trois chèques et/ou dépasser un certain montant par semaine : TOUT EST FAIT POUR FAVORISER LA CARTE BANCAIRE , les espèces devenant PROHIBEES

jean
Invité
jean

On peut aussi payer par carte bancaire .

Marie
Invité
Marie

Ça m’est arrivé aussi heureusement que j’ai pu faire un retrait au distributeur…la honte les gens vous regarde bizarrement…

Sinimalé
Invité
Sinimalé

Bonsoir c’est peut-être un règlement différé qu’elle a voulu faire mais le montant est limité à 150€ selon le magasin je crois donc si le 4ème dépassait ce montant c’est sûrement pour ça

joséphine
Invité
joséphine

dans le supermarché ou je travaille ont n’a se système là et en effet des chèques des sont parfois refusé

joséphine
Invité
joséphine

j’ai oublié de mettre le mot clients