/

53° Tour Auto – Rallye de la Réunion : plusieurs rookies dans la liste des engagés

4 min de lecture
7

Historiquement, le Tour Auto a très souvent été l’occasion pour de nombreux pilotes et copilotes d’effectuer leurs premiers tours de roue en compétition. Le 53° Tour Auto – Rallye de la Réunion ne fera pas exception à cette tradition avec plusieurs primo licenciés. Ainsi l’épreuve du 29 au 31 Juillet verra l’apparition sur les listes d’engagés de plusieurs rookies (débutants).

Naïma Techer avait débuté sa carrière en rallye au poste de copilote lors de l’édition 2021 aux côtés de Morgane Cadet. Cette année, Naïma sera la plus expérimentée dans l’habitacle bien qu’âgée de seulement 17 ans. Elle accueille au poste de pilote une débutante: Julie Payet Calton et Naïma formeront donc un nouvel équipage 100% féminin. «Depuis que je suis toute petite, on avait l’habitude d’aller voir les Rallyes et notamment le Tour Auto avec Papa. Celà faisait un moment que je souhaitais rouler à mon tour et c’est par le biais de «Tonton Macoute» que je peux m’aligner au départ. Le Tour Auto c’est vraiment la plus grosse épreuve de la saison et démarrer par ce rallye est vraiment une chance.»

Comme tous les équipages, Julie et Naïma sont encore en phase de bouclage de budget mais Julie (24 ans) ne cache pas son impatience «J’ai vraiment hâte d’y être. Vous vous rendez compte: être au volant d’une voiture de rallye sur les mêmes routes que les champions, dans les mêmes conditions, c’est un rêve de
petite fille qui se réalise.» Le 53° Tour Auto – Rallye de la Réunion reste un marche pied essentiel pour nombre d’équipages. Alors que certains se battent pour la victoire, nombreux sont ceux qui souhaitent avant tout découvrir les us et coutumes du rallye et surtout aller au bout des près de 150km d’épreuves de vitesse.
Epreuve emblématique du sport automobile local le Tour Auto – Rallye de la Réunion permet aux débutants de se familiariser avec les procédures très réglementées liées à la pratique de ce sport. Epreuve du Championnat de France deuxième division, la troisième manche du championnat de la Réunion tient son
rang avec des officiels exigeants qui appliquent à la lettre la réglementation.

Nombreux sont les équipages à ne pas disputer l’intégralité du championnat de la Réunion des Rallyes mais mettent un point d’honneur à disputer cette épreuve à nulle autre pareille.

Le Tour Auto est également l’occasion d’accueillir sur nos spéciales nombre de pilotes extérieurs malgré le positionnement du Tour Auto en plein hiver austral. Jean Pierre Nicolas, Jean Pierre Beltoise, Jean Ragnotti, Alain Oreille, Gilles Panizzi, Didier Auriol (Champion du Monde 1994), Sébastien Loeb (nonuple Champion du Monde) notamment sont tous venus disputer le mythique Tour Auto.

7 Commentaires

  1. Pas 18 ans et la loi autorise de conduire une voiture de rallye et les chevaux etc car même si permis accompagné Ben dis donc après viens nous faire hier our un oui pour non les autorités

    • C’est bientôt de l’histoire ancienne c’est qu’une question de temps.
      Jusqu’à quand nous allons continuer à fermer les yeux.
      Pensons à la préservation au lieu de penser à puiser les énergies fossiles, les ressources en général.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Du givre ce matin à la Plaine des Cafres (VIDEO/PHOTOS)

Article suivant

Covid-19 : une campagne de vaccination pour les personnes en situation d’obésité et diabétique

Free Dom