Plus de 600 cas de variole du singe dans le monde, dont 33 en France

3 min de lecture
10

Plus de 600 cas confirmés de monkeypox ont été recensés hors Afrique en une quinzaine de jours. Ce nombre, sous-estimé par rapport à la circulation réelle du virus, va continuer de grimper… a minima car les pays traquent de plus en plus les malades.

3 cas suspects ont été détectés à Maurice ce jeudi 2 juin, selon le ministre de la santé mauricienne. Les prélèvements ont été envoyés en Afrique du Sud pour des analyses confirmatoires.

Point de situation au 01/06/22

Des cas de Monkeypox sans lien direct avec un voyage en Afrique du Centre ou de l’Ouest ou des personnes de retour de voyage ont été signalés en Europe et dans le monde, des cas suspects sont en cours d’évaluation dans de nombreux pays et la situation évolue donc très rapidement. En France, les infections par ce virus font l’objet d’une surveillance pérenne par le dispositif de la déclaration obligatoire. Compte tenu des alertes en cours, la surveillance de ces infections est renforcée par Santé publique France et des messages d’informations et d’alerte sont adressés aux professionnels de santé.

Cas de Monkeypox : point de situation en France

Au 1er juin 2022 à 10h, 33 cas confirmés de Monkeypox ont été rapportés en France (Source : SpFrance) : 24 en Ile-de-France, 2 en Auvergne-Rhône-Alpes ; 1 en Haut-de-France, 1 en Centre-Val de Loire, 4 en Occitanie et 1 cas en Normandie. La prochaine actualisation aura lieu vendredi 3 juin.

A ce jour, en Europe, ces cas sont survenus principalement, mais pas uniquement, chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), sans lien direct avec des personnes de retour de zone endémique.

En l’absence habituelle de Monkeypox en Europe et de lien rapporté par les cas identifiés avec une zone à risque, le contexte européen actuel constitue une alerte et suggère une contamination en Europe. C’est pourquoi, en France, la surveillance pérenne du Monkeypox par le dispositif de la déclaration obligatoire est renforcée et des messages d’informations et d’alerte sont adressés aux professionnels de santé. Les échanges se poursuivent par ailleurs avec les autres pays européens, l’OMS et l’ECDC.

10 Commentaires

  1. Conseil de prudence … Ne fréquentons pas les personnes qui « font le singe » en longueur de journée (surtout après plusieurs verres de rhum ) car elles peuvent nous transmettre cette variole du singe ! Prudence !

  2. La vache folle, la grippe aviaire, covid (par le pangolin, soit disant), la variole du singe & ce matin mi entend’ la grippe de la tomate : Lé fini fé dans l’animal mintnan cé dan’ les fruits & légumes i continu : Bientôt tèt’ nora le banane dan’ la cend’ & chouchout’ d’si la brèz ke va donn’ maladie. Néna kelk1 derrièr tout sa pou régule la population mondiale… Zot i trouv’ pas ?

  3. Si avec ça les moutons n’ont toujours pas compris que beaucoup de personnes qu’on a traitées à tord de complotistes avaient raison et bien je ne sais pas ce qu’il leur faut !!
    Le virus de la variole qui est une maladie qui avait été éradiquée a été conservé depuis toujours en laboratoire. Variole du singe on s’en fout, ça reste la variole !
    En plus comme par hasard les cas apparaissent dans les mêmes pays que le Covid sauf la Chine, ils n’ont quand-même pas osé ça aurait vraiment été trop gros !!
    Préparez-vous à un nouveau vaccin forcé…

  4. mi sent i viens pou nous emprofite sorte

    mi sent i viens pou nous quand sa va arreter nous veux plus les maladies la nous le covid la trop fatique a moin mi dit stop

  5. Ah gouvernement i koner pi kossa i fo inventé po rende domoun kouyon, tout sa la po pi fait sorte domoun, ta gouvernement satanique et démoniaque tout sa la paske zot la polu la planète, l éternel nora toujours lo dernier mot dessi zot, zot la manipule domoun avek zot korona de merd

  6. ça va arrivé chez nous c’est sur, pourquoi le préfet ne fait rien il devrait faire contrôler l’aéroport , avec tous ces gens qui arrivent ici , il attends que la maladie frappe bien , avant d’agir , comme il l’a fait avec le COVID .et tous ça les contribuables qui vont encore payés . en plus préparons nous a un autre confinement du singe .

  7. ce sont des menteurs, escrocs et complotes pour s’ en mettre plein les poches et asservir encore plus la population. il n’en faut pas beaucoup, avec tous ces torgnioles qui ont voté macron (???)
    tous ceux qui ont voté macron, devraient se retrouver en premiere ligne en ukraine, peut être que cela changera leur vie, mais surtout leur pensée complètement désaxée.
    ne croyez plus ce gouvernement, il fait le mal.

Répondre à didi Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Une pétition pour la remise en état de la route du volcan

Article suivant

Attaques de chiens à Ste-Rose : les éleveurs tirent la sonnette d’alarme

Free Dom