//

St-Paul : des Gouzous sur les pistes cyclables

8 min de lecture
6

Plusieurs Gouzous assis sur un petit vélo et posés au sol à proximité de la piste cyclable du front de mer de Saint-Paul. Vous les avez sans doute aperçus tout le long du Sentier littoral ouest jusqu’à la rue de la Baie.

Depuis la fin juillet 2021, ce pictogramme au graphisme innovant symbolise le célèbre personnage créé par JACE. Ce dernier acceptait immédiatement de travailler sur cette création.

Comme le confirme la Conseillère Municipale, notamment déléguée à la Mobilité douce, Mélissa COUSIN.

« Cette signalétique symbolisée par le Gouzou de JACE et l’abaissement de la vitesse à 30 km/h Rue de la Baie et Rue Saint-Louis permettent de faire de la place aux cyclistes mais aussi aux piétons. Pour que les automobilistes leur accordent une place sur la route. L’idée est d’apaiser la circulation en centre-ville », analyse l’élue Saint-Pauloise.

Choix fort pour encourager les mobilités douces

Saint-Paul devient la première commune de La Réunion à donner une visibilité inégalée à ses pistes cyclables grâce ce sympathique Gouzou installé sur la chaussée elle-même.

Ce choix fort favorise la promotion des mobilités douces engagée par la Ville. Pour rappel, la Ville concoure au label Territoire Vélo, accompagnée par l’association Vélo Vie.

Donner une place aux cyclistes sur la route

La signalétique Gouzou vise à marquer l’esprit des automobilistes.

Pour les sensibiliser à la présence des pratiquant·es d’autres moyens de déplacement. Le but est d’offrir plus de confort aux usagers de vélos, de trottinettes et aux piétons.

Il s’agit du principe de « chaussée désignée ». Cet aménagement permet de donner une place aux cyclistes sur la route. Et de rappeler aux automobilistes la place accordée à ces autres usagers.

Le Gouzou : une spécificité Saint-Pauloise

Ce choix inédit constitue une spécificité Saint-Pauloise.

Cette signalétique du Gouzou à vélo va progressivement remplacer celle existante sur les voies dédiées au vélo dans tout Saint-Paul. Pas seulement en centre-ville. Les Gouzous se trouveront posés à proximité de toutes les pistes cyclables de la Ville.

Le Gouzou sert à donner une visibilité inégalée aux pistes cyclables de Saint-Paul.

Des rues mises en zones limitées à 30 km/h

L’hyper-centre de Saint-Paul constitue une zone totalement placée en zone limitée à 30 km/h.

La rue de la Baie est désormais limitée à 30 kilomètres/heure. Un panneau de limitation de vitesse indique ce changement. Cet abaissement de la vitesse encourage d’autres modes de déplacement doux : la marche et le vélo.

Les équipes communales poursuivent le déploiement de la signalétique. Entre le cimetière marin et l’école de l’Étang.

La pose de ce Gouzou servira à réaliser une jonction avec la piste cyclable du Sentier littoral ouest. Celui-ci reliant le front de mer à la Base ULM de Cambaie.

Encore plus de sécurité rue Saint-Louis

Ce changement concerne également la rue Saint-Louis maintenant aussi placée en zone limitée à 30km/h. L’abaissement de la vitesse contribue à la sécurité des usagers de la route. Les pratiquant·es de vélos, de trottinettes, les piétons, les habitant·es du secteur et les automobilistes. Et améliore aussi le confort acoustique en réduisant le bruit.

Il s’agit d’un axe très fréquenté avec la présence des établissements scolaires. Une rue Saint-Louis accessible en double sens depuis avril 2021. Une décision prise par la Ville de Saint-Paul en collaboration avec le Territoire de la Côte Ouest.

Les élu·es entendaient la demande des riverains. Notamment après le tragique accident mortel survenu en avril 2021. La route apparaît maintenant rouverte en totalité pour pacifier le partage de la route entre les usagers.

La pose de ce Gouzou servira à réaliser une jonction avec la piste cyclable du Sentier littoral ouest.

D’autres rues mises en zone 30

La Ville et ses services travaillent afin de placer toutes les voies perpendiculaires à la rue Saint-Louis en zone limitée à 30 km/h. La signalétique « Gouzou » sera ensuite déployée.

Sécuriser les déplacements des jeunes

Cet aménagement “Gouzou” et l’abaissement de la vitesse à 30 km/h contribuent également à sécuriser les déplacements des plus jeunes.

Notamment les enfants et adolescent·es utilisant de plus en plus les vélos et les trottinettes. Le Gouzou constitue un support amusant pour eux et pour les adultes afin d’encourager la pratique du vélo. Et permet de susciter l’adhésion de la population en faveur du développement des mobilités douces.

Cet aménagement “Gouzou” et l’abaissement de la vitesse à 30 km/h contribuent également à sécuriser les déplacements des plus jeunes.

De nouveaux projets engagés par Saint-Paul

La commune travaille aussi à l’actualisation du Schéma directeur vélo. Le dernier date de 2003. La Ville veut donc se doter d’un nouveau Schéma directeur afin de devenir un “Territoire vélo”.

Pour rappel, des points de stationnement des vélos, destinés à les attacher en toute sécurité, existent près de l’Hôtel de Ville et de la Police Municipale de Saint-Paul.

La Ville et ses partenaires mettaient aussi en place le P’tit Tour à vélo. Une opération annuelle organisée dans dans les établissements scolaires du territoire.

La Ville de Saint-Paul va également installer un coussin berlinois dans la Rue LABOURDONNAIS dans les prochaines semaines. D’autres seront installés : « Là ou ce sera nécessaire », ajoute la Conseillère municipale, Mélissa COUSIN.

6 Commentaires

  1. Vien arrange un peu trottoir plateau caillou et zote arrange rien que les bas et les hauts zote i oublié seulement quand s agit de vote pour zote la zote i trouve chemin les hauts et comme ci la réunion la besoin piste cyclable et taleur la place pur l auti la pu et la trouvé le moyen fé encore piste cyclable

  2. C’est vrai qu’il est sympa ce gouzou. Pour les 30 km/h, y’a encore du boulot. Trop de tronçons restent des lieux qu’affectionnent les adeptes des rodéos, notamment le début de la rue de la baie. Vivement qu’on leur offre la route du littoral (n’est-ce pas Monsieur Lebreton ?) !

  3. déjà sur la 1ère photo, le vélo n’empreinte pas la voie cyclable prévue pour lui sur le front de mer. Ensuite, à Saint-Paul, vrai problème de circulation à pieds sur les trottoirs du centre ville et des quartiers limitrophes. Même devant la mairie, rue Labourdonnais, les trottoirs sont occupés par les voitures (parfois même des véhicules des collaborateurs de la mairie). Les personnes handicapées et âgées doivent faire comment lorsqu’une voiture fait obstruction à leur passage ? Marcher sur la route, sur les gouzous ?

  4. Sympa les Gouzous. Merci pour les 30 km/h. Bientôt la fin des rodéos rue de la baie ? Il faudra aussi se pencher sur les poteaux en métal sur les trottoirs (rue Saint Louis) : le métal c’est fatal en cas de sortie de route d’un deux roues, vélo compris.

  5. Ce qui serait sympa, c’est de faire comme à St Denis au niveau du Barachois, le week-end : rendre son calme au boulevard du bord de mer, de la place du marché à l’Etang ! En effet, hors confinement, le vendredi, le samedi et le dimanche soir, et ce jusqu’à très tard dans la nuit, ce boulevard est le site d’une énorme pollution sonore car lieu de passage et de rendez-vous des motards et des voitures tunées . Les riverains ne pourraient qu’apprécier !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Département sécurise la desserte en eau des communes du Port et de la Possession

Article suivant

La ville de St-Denis obtient le titre ville amie des enfants 2020-2026

Free Dom