//

Cinéma : quels films voir cette semaine du 25 janvier au 1er février ?

5 min de lecture
2

Envie de vous détendre ? On vous propose une sélection de films à découvrir dans les cinémas de l’île pour la semaine du 26 janvier au 01 février. À noter que le pass sanitaire évolue en pass vaccinal pour les 16 ans et plus.

La programmation complète

Les nouveautés de cette semaine

ADIEU MONSIEUR HAFFMANN

Paris 1941. François Mercier est un homme ordinaire qui n’aspire qu’à fonder une famille avec la femme qu’il aime, Blanche. Il est aussi l’employé d’un joaillier talentueux, M. Haffmann. Mais face à l’occupation allemande, les deux hommes n’auront d’autre choix que de conclure un accord dont les conséquences, au fil des mois, bouleverseront le destin de nos trois personnages.

Toujours à l’affiche

EN ATTENDANT BOJANGLES

Comédie dramatique. Adaptation du roman éponyme signé Olivier Bourdeaut. Camille et Georges dansent tout le temps sur leur chanson préférée Mr Bojangles. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Jusqu’au jour où la mère va trop loin, contraignant Georges et leur fils Gary à tout faire pour éviter l’inéluctable coûte que coûte.

L’AMOUR C’EST MIEUX QUE LA VIE

Les trois A : L’AMOUR, L’AMITIÉ et L’ARGENT sont les trois principales préoccupations de l’humanité. Pour en parler le plus simplement possible, Gérard, Ary et Philippe ont fait connaissance il y a 20 ans, à leur sortie de prison, et se sont tout de suite posé la vraie question : Et si l’honnêteté était la meilleure des combines ? Aujourd’hui, ils sont inséparables et scrupuleusement vertueux… Mais Gérard apprend qu’il souffre d’un mal incurable. Le sachant condamné, Ary et Philippe veulent lui offrir sa dernière histoire d’amour… car Gérard a toujours répété que l’amour c’était mieux que la vie.

355

Tout Public. Une arme technologique capable de prendre le contrôle de réseaux informatiques tombe entre de mauvaises mains. Les agences de renseignements du monde entier envoient leurs agentes les plus redoutables là où l’arme destructrice a été localisée : à Paris. Leur mission : empêcher des organisations terroristes ou gouvernementales de s’en emparer pour déclencher un conflit mondial. Les espionnes vont devoir choisir entre se combattre ou s’allier…

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Mike Brasse, trafiquant de drogue mauricien, de retour chez lui après 6 ans de prison à la Réunion

Article suivant

Le personnel de l’AFSA en grève hier (Ehpad, Hôpital d’enfants)

Free Dom