A peine sorti de prison, ivre et sous médoc, il re-cogne sa femme à St-André et retourne en cellule

1 min de lecture
7

Un St-Andréen a été condamné hier à une nouvelle peine de trois ans de prison dont 18 mois de sursis. L’homme âgé de 30 ans a violenté une énième fois sa compagne qui avait eu la grandeur d’âme, malgré les traitements passés, de l’héberger de nouveau après sa sortie de prison en septembre dernier.

Le 24 février, avec un gros œil au beurre noir, et tétanisée par la panique, elle se voit contrainte de sauter du balcon de l’appartement pour échapper à la folie destructrice de son homme. Ce dernier a été cueilli, non sans difficultés, par les policiers de St André, complètement ivre, avec une bouteille d’alcool bien fort à côté, sous médoc visiblement, et dans un état d’agitation extrême.

C’est sa quatrième condamnation.

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Arrêté préfectoral pour la fermeture du sentier Bois Court – Grand Bassin

Article suivant

Rallé poussé entre 3 jeunes ivres : une personne au sol

Free Dom